Nouvelles recherches sur l'histoire sociale et intellectuelle du chiisme

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Un jeudi par mois, pas de séance en mai, de 13 h à 16 h (bd Raspail 75006 Paris), du 8 novembre 2012 au 6 juin 2013

  • Jeudi 8 novembre 2012 = salle M. & D. Lombard, 96 Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 6 décembre 2012 = IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 10 janvier 2013 = salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 ave de France 75013 Paris
  • Jeudi 7 février 2013 = IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 7 mars 2013 de 13 h à 17 h = IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 4 avril 2013 = IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 Raspail 75006 Paris
  • Jeudi 6 juin 2013 = IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 Raspail 75006 Paris

En dépit de la centralité du chiisme dans l'histoire des doctrines, sociétés et cultures musulmanes, cette dernière branche de l'islam reste encore méconnue en comparaison avec le sunnisme. L'historien souhaitant comprendre l'évolution des sociétés chiites aux périodes modernes et contemporaines est confronté à plusieurs limites inhérentes à la relative pauvreté bibliographique sur ces questions, à la difficulté d'accès aux documents de première main et à la priorité souvent donnée jusqu'alors à la compréhension de l'actualité.

L'accent sera mis au cours de ces séminaires sur le renouvellement de l'historiographie des études chiites. Ce séminaire se veut pluridisciplinaire, relevant à la fois de l'histoire sociale, intellectuelle, religieuse, politique et économique. La réflexion sur les sources sera cette année particulièrement importante.  

8 novembre 2012 :

  • Denis Hermann (CNRS, Mondes Iranien et Indien), « Le shaykhisme kirmānī et l’ijtihād : étude de l’Ijtihād va taqlīd d’Abū al-Qāsim Khān Ibrāhīmī (m. 1969) »

6 décembre 2012 :

  • Sabrina Mervin, CNRS, CEIFR, "Quelques éléments pour une relecture de l’histoire de la marja‘iyya"
  • Saeed Jazari, Doctorant, EPHE, Vème section, "La fondation de «L’école du Tafkîk» : Mīrzā Mehdī Esfahānī (1886-1946) et ses disciples"

10 janvier 2013 :

  • Justin Jones, Université d’Exeter, "From courtly to communitarian leaders: the Shi’a ‘ulama in the social and intellectual life of  Awadh after 1857"
  • Mariam Abou Zahab (INALCO), "Histoire et sociologie du chiisme en Afghanistan"
7 février 2013 :
  • Ludovic Gandelot, Doctorant, Laboratoire Sedet, Université Paris 7, "Singularités identitaires et dynamiques socioreligieuses en temps de crise. L’agakhanisme gujarati vu par lui-même au début du XXe siècle"
  • Michel Boivin, CNRS, CEIAS, "Chiismes, sociétés et cultures : le cas du Sud-Pakistan"

7 mars 2013 :

  • Vanessa Martin, Royal Holloway, Université de Londres, "L’émergence d’un constitutionnalisme islamique en Iran entre 1906 et 1908 : la dimension nationale"
  • Denis Hermann, CNRS, Mondes Iranien et Indien, "Système parlementaire et consultation selon Thiqat al-Islâm-i Tabrizi et Shaykh Ismâ’il Mahallâti"
  • Houchang Chehabi, Université de Boston, "Le mythe de Moïse et de Pharaon dans l’islamisme en Iran"
4 avril 2013 :
  • Zahir Bhalloo, doctorant, Université d’Oxford, "Les documents de ‘déposition de témoins’ (esteshhād-nāme) à l’époque qajare : aspects juridiques et sociaux"
  • Laurence Louer, Sciences Po – CERI, "Sociologie historique du chiisme dans les monarchies du Golfe"

6 juin 2013 :

  • Denis Hermann, CNRS, Mondes Iranien et Indien, "Chiisme et soufisme à l’époque moderne et contemporaine : bibliographie récente et états de la recherche"
  • Peyvand Firouzeh, doctorante, Université de Cambridge, "The Ni‘matullāhī order’s Architecture ; Patronage under the Timurids, the Bahmanids, and the Early Safavids from a Comparative Perspective"
  • Fabrizio Spezialeh, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3- CNRS (Mondes iranien et indien), "À propos du renouveau ni‘matullāhī. Le centre de Hyderabad au cours de la première modernité"

Suivi et validation pour le master : Bi/mensuel annuel (24 h = 6 ECTS)

Mentions & spécialités :

Renseignements : Denis Hermann, CNRS "Mondes Iranien et Indien", 27, rue Paul Bert 94204 Ivry-sur-Seine, tél.: 01 49 60 40 12, fax : 01 45 21 94 19.

Réception : les dates et horaires de réception seront fixés par courriel.

Niveau requis : niveau master.

Site web : http://www.iran-inde.cnrs.fr/spip.php?article375

Site web : http://www.iran-inde.cnrs.fr/spip.php?article147

Adresse(s) électronique(s) de contact : dnshermann(at)gmail.com

Compte rendu

Le séminaire de recherche s’inscrit dans la continuité du séminaire du même nom qui s’est tenu en 2011-2012. Il s’agit en outre d’un des volets d’un programme de recherche collectif que nous dirigeons dans l’UMR « Mondes iranien et indien » (voir http://www.iran-inde.cnrs.fr/spip.php?article375) depuis le début de l’année 2011.
L’objectif premier du programme est de participer à l’avancement des études chiites en France et en Europe, en insistant sur l’historiographie de ce champ d’étude et en contribuant au renouvellement des thématiques de recherche. Ainsi, nous sommes largement revenus au cours de l’année sur les sources pour l’étude du chiisme ainsi que sur les rapports entre soufisme et chiisme à la période moderne. Le séminaire a aussi accueilli des interventions sur d’autres questions touchant au chiisme dans une approche résolument pluridisciplinaire, relevant à la fois de l’histoire sociale, religieuse et intellectuelle comme de l’islamologie et de l’anthropologie.
Au mois d’octobre 2012 s’est par ailleurs tenue une journée d’étude sur le soufisme chiite à la période moderne à l’Université d’Édimbourg où plusieurs partenaires ont été associés : UMR « Mondes iranien et indien », l’IFRI, l’Université d’Édimbourg, l’Institut d’études ismaéliennes et l’IISMM-EHESS (voir http://www.iran-inde.cnrs.fr/IMG/pdf/Workshop_Shi_i_Sufism_in_Modern_Times.pdf).
Dans ce sens il nous semble que le séminaire de recherche que nous avons animé à partir du mois de novembre 2012 a tenu l’essentiel de ses promesses. L’auditoire fut relativement important (entre 10 et 20 personnes selon les séances) et était composé d’étudiants et de chercheurs. Cette année, la plupart des étudiants étaient inscrits en master à l’EHESS ou à l’Université Sorbonne Nouvelle et ont demandé à valider ce séminaire. Deux d’entre eux ont d’ailleurs remis un travail d’excellente qualité (Younes Bourakadi et Laetitia Fronval). Chaque séance de trois heures a accueilli le plus souvent deux intervenants. L’on compte parmi eux quelques doctorants en fin de thèse ainsi que des chercheurs français et européens. Toutes les aires culturelles où l’islam chiite est présent ont également été représentées (monde iranien, monde arabe et monde indien). Le séminaire est par ailleurs annoncé sur de nombreuses mailing-list et est désormais connu de la plupart des doctorants et enseignants-chercheurs s’intéressant au chiisme.
Le rôle du séminaire de recherche dans la constitution d’un réseau de doctorants, de jeunes postdoctorants et de chercheurs confirmés s’intéressant à ces thématiques et en contact constant semble tout à fait décisif. La régularité du séminaire, la densité des communications ainsi que la qualité des échanges et des débats en son sein ont également permis de grandes avancées du programme de recherche. Ainsi, notre demande de constitution auprès du CNRS d’un GDRI (Groupe de recherche international) consacré au renouvellement des études chiites a été acceptée. L’IISMM-EHESS est donc depuis le mois de janvier 2013 l’un des principaux partenaires institutionnels du GDRI avec l’UMR « Mondes iranien et indien », l’Université d’Édimbourg, l’Université libre de Berlin, l’Université Royal-Holloway (Londres), l’Institut d’études ismaéliennes (Londres) et l’Université Ca’ Foscari (Venise).

Dernière modification de cette fiche par le service des enseignements (sg12@ehess.fr) : 28 mai 2013.

EHESS (Siège), 190-198 avenue de France 75244 Paris cedex 13 - Tél : 01 49 54 25 25

Crédits et mentions légales - Accessibilité - Flux RSS