Herméneutique de la fiction romanesque moderne

S'il s'agit de l'enseignement principal d'un enseignant, le nom de celui-ci est indiqué en gras.

Mardi de 13 h à 15 h (salle 1, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 10 février 2009 au 12 mai 2009

Le cours proposera une analyse de la modernité romanesque (1ère moitié du XXe siècle) dans une perspective herméneutique. Les romans modernes ont profondément transformé la fiction littéraire grâce à des techniques narratives et des modes de composition nouveaux, qui facilitent l’immersion du lecteur dans l’univers fictionnel (notamment à travers la représentation de la vie intérieure dans les romans à la troisième personne : stream of consciousness, la multiplicité des points de vue, etc.) et qui fonctionnent souvent comme des marqueurs de fictionnalité (par exemple le narrateur indigne de confiance). On étudiera comment ces innovations formelles ont amené une transformation du statut même du récit de fiction et ont remodelé l’expérience du lecteur. Sur un plan plus général, on montrera par ailleurs, dans la perspective de l’histoire culturelle, que le roman moderne a permis d’explorer et de modeler l’identité culturelle de la société occidentale en anticipant les transformations cruciales qui caractérisent la société moderne : démocratisation et individualisme, ou encore massification et bureaucratie

Mots-clés : Arts, Culture, Esthétique, Littérature,

Suivi et validation pour le master : Semestriel

Mentions & spécialités :

Renseignements : ivultur(at)free.fr

Réception : Sur rv

Adresse(s) électronique(s) de contact : ivultur(at)free.fr

Dernière modification de cette fiche : 24 novembre 2008.

EHESS (Siège), 190-198 avenue de France 75244 Paris cedex 13 - Tél : 01 49 54 25 25

Crédits et mentions légales - Accessibilité - Flux RSS