L’économie morale en Afrique

Les pratiques quotidiennes et les concepts de « développement »

L’économie paysanne africaine est reconnue pour son caractère unique, définie par des réseaux de relations socio-économiques de réciprocité, appelée aussi l’« économie de l’affection » (Goran Hyden). Cette table ronde invite les chercheurs spécialistes de différentes régions en Afrique et différentes thématiques de cette économie « d’en bas » afin d’échanger sur l’actualité de leurs recherches. Différentes thématiques seront abordées, entre autre : le contraste ou la connexion entre les milieux urbains et ruraux ; la mobilité (interne / sous-régionale ou transnationale) ; l’importance du rôle des femmes ; la religiosité ou les fêtes (familiales, religieuses...). C’est-à-dire, les moments « forts » des échanges économiques.

 

Programme

9h30 - Accueil des participants

10h00-10h30 - Introduction

Makiko Sakai (Tokyo University for Foreign Studies)

10h30-12h30 - Présentations et discussion

Makiko Sakai (Tokyo University for Foreign Studies), Ismaël Moya (CNRS), Benoît Hazard (CNRS), Abdourahmane Seck (Université Gaston Berger de Saint-Louis)

Modérateur : Kae Amo (EHESS)

12h30-13h00 - Débat ouvert

 

Aires culturelles, Économie Anthropologie culturelle, Développement, Economie politique, Histoire économique et sociale, Socio-économie, Urbaines (études) Afrique

Informations pratiques

Date(s)
  • Monday 19 March 2018 - 09:30 to 13:00
Lieu(x)
  • EHESS (Salle A07_37) - 54, boulevard Raspail 75006 Paris
Contact(s)
  • ffj@ehess.fr
À télécharger