Ce que fabrique le genre

Rencontres Techniques & Culture, n° 7

Les 7es rencontres Techniques & Culture « Ce que fabrique le genre ? » placées sous la coordination scientifique de Pascale Bonnemère, Franck Cochoy et Chloé Clovis Maillet sont destinées à discuter les propositions d’articles retenues par la direction scientifique du projet en décembre 2020 : chaque auteur, autrice ou collectif a 10 minutes pour présenter son projet. Les sessions sont ponctuées d’un temps équivalent libre et collégial d’échanges partant de chaque exposé.

Peu de travaux interdisciplinaires ont abordé conjointement la question des techniques, des gestes et des objets du point de vue du genre. Ce numéro de Techniques & Culture, coordonné par des chercheurses et chercheurs formés à l’anthropologie, à l’histoire et à la sociologie, ambitionne de regrouper des travaux qui mènent une réflexion critique et sensible au genre sur l’histoire et l’épistémologie des techniques, bref qui s’intéressent à ce que le genre fait aux techniques.

 

PROGRAMME

Jeudi 11 février • 13h-18h30

Accueil et mots d’ouverture
13h30. Ce que tisse le genre
  • Sophie Pérard (Docteure en Études latines de Sorbonne Université, Professeur de lettres clas- siques) • Le métier des femmes : la part à tisser des élites féminines dans l’Italie pré-romaine
  • Béatrice Guillier (Doctorante en Arts et langages à l’EHESS, IIAC-LAHIC) • Apprendreà coudre ou savoir consommer ? Les travaux d’aiguille dans les illustrés français pour petites filles du premier xxe siècle
  • Dominique Somda (Research fellow, HUMA – Institute for Humanities in Africa, University of Cape Town) • Fabriquerla vertu des femmes. Enseignement ménager et production textile dans les communautés luthériennes d’Anôsy (sud de Madagascar)
  • Laura Fortin (Doctorante en anthropologie sociale à l’EHESS, IIAC-LAIOS) • Penserle genre et les techniques en interaction : une étude des artisanes du textile au Burkina Faso
  • Neila Rhouma (Docteure en anthropologie d’Aix-Marseille Université, IDEMEC) • Le tissage berbère. Pour une découverte des mystères du corps féminin
  • Emmanuelle Guittet (Chargée de recherche LaBex ICCA, CERLIS) et Vinciane SABBAN (Maîtresse de conférences université Sorbonne Paris Nord, Experice) • L’aiguille et l’écran. Réseaux so- cio-numériques et évolution des techniques d’un loisir « féminin »
16h. Transformation et contrôle des corps
  • Sylvain Villaret (Maître de conférences en histoire contemporaine et STAPS, à Le Mans Université., TEMOS) • L’affaire Caster Semenya ou la forteresse sportive assiégée. Athlètes intersexes et tests de féminitié à l’aube du xxie siècle
  • Céline Fournout (Doctorante en philosophie à l’université Paris 10, SOPHIAPOL) • Les théra- peutiques de choc. Technique genrée ou technologie reproductive ?
  • Laetitia Della Bianca (Assistante diplômée, université de Lausanne) • Technologies féminines versus technologies pour les femmes. Une historicisation des « Fertility computers »
  • Claire Dutrait (Auteure, co-fondatrice du site « urbain-trop-urbain ») • Faire avec le flux. Ce qu’impliquent les techniques du temps des règles
  • Yaël Armangau (Doctorant en sociologie à l’université de Toulouse II Jean-Jaurès, LISST) • L’usage des techniques par les personnes transmasculines. Quand les objets et leurs dé- tournements produisent le genre

 

Vendredi 12 février • 9h-13h

9h30. Les espaces du genre
  • Klaus Hamberger (Maître de conférences à l’EHESS, LAS) & Francesca Fanciulli (Doctorante en anthropologie à l’EHESS, LAS) • Le genre comme style technique et la division sexuante du travail
  • Henri Bony (Architecte, enseignant à l’ENSA Paris-Malaquais), Benjamin Moron-Puech (Maître de conférences en droit privé, université Paris II Panthéon-Assas) & Léa Mosconi (Architecte, Maître de conférences ENSA Nantes) • Les minorités sexuées, sexuelles et de genre et les normes juridiques architecturales. Réflexions autour des dispositifs spatiaux ségrégués
  • Anna Raimondo (Doctorante en Arts et Sciences de l’art à l’ARBA et l’ULB, IMéRA) • Vers une écoute de genre des voix électroniques féminines
10h30. Le genre en construction
  • Ludivine Allienne-Diss (Docteure en sociologie de l’université de Toulouse II Jean-Jaurès, LISST) • Le genre des robots. Le genre en action au sein d’un objet technique en train de se faire
  • Élise Goutagny (Doctorante en design graphique à l’université Paris 8, AIAC) • Fanzine et mi- cro-édition comme fabriques low-tech du genre
  • Lizzie Richardson (Junior Professor of Digital Geography, Department of Human Geography, Goethe University, Francfort) • (De)constructinggenderwithofficetechnology:Fromtypewri- ter toemail
  • Sébastien Galliot (Chargé de recherches, CNRS, CREDO) • Au-delà de l’identité. Le tatouage et l’économie des relations (de genre ?)

CLÔTURE

 

Journées organisées par :

  • Pascale Bonnemère (AMU / CNRS / EHESS / CREDO UMR 7308)
  • Franck Cochoy (IUF - Université Toulouse Jean-Jaurès / LISST-CERS UMR CNRS 5193)
  • Chloé Clovis Maillet (ESAD d’Angers / EHESS)

Grâce au soutien de l’Institut Universitaire de France

 

Contact [info. / réservation] : techniques-et-culture@ehess.fr

 

 

Informations pratiques

Date(s)
  • Thursday 11 February 2021 - 13:30 to Saturday 13 February 2021 - 09:30
Lieu(x)
  • Marseille 11-12 février 2020 Mucem | salle Meltem (50 pers. max. et visio. sur inscription)
Contact(s)
  • techniques-et-culture@ehess.fr