L'EHESS mobilisée aux côtés de ses étudiantes et étudiants durant la crise sanitaire

Fortement préoccupée par la détresse étudiante résultant de la crise du Covid-19, l'EHESS a eu à cœur de mettre en place des dispositifs d'aide à destination de ses étudiants et étudiantes, dans les semaines qui ont suivi la fermeture des universités lors du premier confinement, en mars 2020.

 

Des campagnes d’aides financières et matérielles inédites

Cette situation inédite, pour laquelle l'EHESS n'était pas armée, a avant tout reposé sur le personnel de l’École dont l'investissement, l’implication et l’inventivité ont été cruciaux ces douze derniers mois. Ils et elles ont su répondre dans l’urgence à une crise sans précédent pour proposer des dispositifs visant à soutenir les étudiantes et étudiants confrontés à une situation d’isolement et/ou à de brutales pertes de ressources.

Ainsi, quatre grandes campagnes d'aides successives, de différentes natures – financières, alimentaires et en matériels informatiques –, ont été déployées afin de répondre à la grande diversité des situations. 240 000 euros ont jusqu’à présent été investis pour les étudiants de l’EHESS dont les conditions matérielles et psychologiques se sont considérablement dégradées, dans certains cas selon des critères sociaux. A titre d'exemple, l'EHESS a pu proposer depuis mars 2020 des aides financières forfaitaires de 350 euros, des bons d'achat de 350 euros (2 x 175 euros) dans une grande enseigne implantée sur tout le territoire et proposant une large gamme de produits (alimentaires, d’hygiène ou informatiques), des prêts de clefs 4G et d'ordinateurs portables pour lutter contre la fracture numérique, et, plus récemment des paniers alimentaires de fruits et légumes bio en partenariat avec l’association Linkee, soutenue par la région Île-de-France, complétés par des collectes de denrées non périssables au sein de l’École. Une nouvelle enveloppe de 100 000 euros permettra de financer une troisième aide financière, lancée le 8 mars 2021.

Les fonds mobilisés proviennent en grande partie de la contribution vie étudiante et de campus (Cvec), abondée de fonds de recherche et d’enseignement alloués par les centres de recherche et les formations de master.

Des dispositifs d'aide mis en place en un an pour répondre à la diversité des situations :

  1. Deux dispositifs d’aides financières
    - Campagne d'aide financière en avril 2020 (350 euros pour 264 bénéficiaires)
    - Campagne d'aide sous forme de bons d’achats de l’enseigne Carrefour en novembre 2020 (350 euros pour 267 bénéficiaires)
  2. Trois dispositifs d'aides sous forme de prêt de matériel informatique
    - Prêt de clés 4G pour les étudiants boursiers de master (novembre 2020)
    - Prêt d’ordinateurs portables et de clés 4G pour les étudiants boursiers de master (décembre 2020 - janvier 2021)
    - Prêt d’ordinateurs portables pour tous les étudiants sur demande motivée (février 2021)
  3. Les aides alimentaires solidaires mises en place avec Linkee
    - Distributions deux fois par mois depuis le 22 janvier 2021, jusqu’au 31 mai 2021.
  4. Nouvelle campagne d’aide financière lancée le 8 mars 2021 (pour un montant total de 100 000 euros).

Des soutiens psychologiques et sociaux également proposés face à une crise qui dure

Pour répondre à l’isolement de certains étudiants, en particulier internationaux, éloignés de leur famille et de leur lieu d’études, l’EHESS a également mis en place un dispositif d’accompagnement protéiforme les concernant :

  • Elle a notamment traduit une recommandation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en mettant en place des ateliers en présentiel appelés « Sortir de l’isolement », dirigés par Richard Rechtman, psychiatre, anthropologue et directeur d’études à l’EHESS. Une soixantaine d’étudiants se sont inscrits spontanément, témoignant de la nécessité de leur apporter un soutien appuyé dans cette période de crise.
  • L’EHESS a également développé un système de parrainage entre les étudiants dits locaux, qui connaissent déjà l’École, et les étudiants dits internationaux, qui viennent d’arriver. Ce système de parrainage permet de favoriser les échanges entre les étudiants de l’École. Sur la base d’une inscription volontaire, ce dispositif a pour but d’améliorer les conditions d’accueil des nouveaux et nouvelles arrivantes, afin qu’ils puissent mieux comprendre le fonctionnement de l’École autrement que par leur directeur de thèse ou leur tuteur. Là encore, nombreux sont les étudiants à avoir demandé à bénéficier de cet accompagnement.
  • Enfin, l’isolement, allant de pair avec la précarisation des conditions de vie des étudiants internationaux, la direction des relation internationales et la mission Vie étudiante ont regroupé des fiches pratiques d’informations en français, anglais et espagnol, sur le site internet de l’EHESS. Ces fiches recensent les services de soutien psycho-social, les aides matérielles du Crous, les structures de santé et d’autres organismes d’assistance spécifiquement à destination des étudiants internationaux.

Plus d'informations