Écrire sa vie, devenir auteur

Centre(s) de recherche(s) / service(s): 
French
Sous-titre: 
Le témoignage ouvrier depuis 1945
Texte: 

Tout au long du XXe siècle, des ouvriers et des ouvrières ont écrit sur leurs univers professionnels, sociaux, politiques et intimes, faisant ainsi perdurer une tradition de l’écriture prolétarienne. Ce livre retrace cette expérience à partir de l’étude d’une centaine d’auteurs dont les témoignages ont été publiés, en France, depuis 1945. À travers un ensemble de récits – individuels et collectifs – et une enquête orale, il s’intéresse aux trajectoires des auteurs, à la place de l’écriture dans une vie ouvrière et à son cadre – militant, professionnel, intime –, aux pratiques littéraires diversifiées, aux lieux et aux moments de prise de plume, aux étapes de la composition d’un récit. L’analyse réserve aussi une place à la publication et à la diffusion des témoignages, ainsi qu’aux rencontres et collaborations qu’elles suscitent entre les éditeurs et les auteurs.

Ces écrits ne sont pas seulement des récits de vies ouvrières, ils se font également les traces de pratiques et de choix d’écriture, qui interrogent le rapport des écrivains-ouvriers au témoignage et à la littérature. Dépassant le seul ressort militant de l’écriture ouvrière, Éliane Le Port rend compte des identifications multiples à l’œuvre dans les récits et des manières différenciées de témoigner pour soi et de soi au nom d’une classe sociale.

Couverture: 
Date de parution: 
September, 2021
Collection: 
En temps & lieux
Auteur(s) hors EHESS: 
Éliane Le Port
Norme(s): 
Type de norme: 
Numéro: 
978-2-7132-2888-9
Discipline(s): 
Type de publication: 
Boutons réseaux sociaux: 
Type d'éditeur: 
Éditions de l'EHESS
Mot(s) de thématique(s): 
Numéro du volume: 
106