La falsification de l'Histoire

Centre(s) de recherche(s) / service(s): 
French
Sous-titre: 
Éric Zemmour, l'extrême droite, Vichy et les juifs
Texte: 

Spécialiste de l’extrême droite et du régime de Vichy, Laurent Joly resitue Éric Zemmour dans la tradition politique du « nationalisme ethnique », né au tournant du XXe siècle et dont les idées ont été portées au pouvoir en 1940.

Si Zemmour veut réécrire l’histoire de Vichy et de la persécution des juifs, c’est que son projet vise à rendre possibles des politiques disqualifiées depuis les crimes de la collaboration : mettre à bas l’État de droit, stigmatiser des minorités, expulser deux millions d’étrangers et de « mauvais Français »…

Se fondant sur des sources inédites, exhumant des controverses oubliées, Laurent Joly démontre dans cet essai implacable qu’Éric Zemmour n’hésite pas à falsifier les faits historiques afin d’unir les droites sous l’étendard de l’anti-islamisme. Ce que le polémiste dit et écrit sur Pétain, Vichy et la Shoah est révélateur de ce qu’il est, de ce qu’il pense et de ce qu’il veut faire si lui-même ou ses idées arrivaient au pouvoir.

Les mensonges anciens ne font pas des « vérités » nouvelles : l’histoire scientifique est un acte de salubrité publique à l’ère de la malhonnêteté intellectuelle triomphante.

Couverture: 
Date de parution: 
January, 2022
Collection: 
Essais et documents
Norme(s): 
Type de norme: 
Numéro: 
978-2-246-83081-8
Discipline(s): 
Type de publication: 
Boutons réseaux sociaux: 
Type d'éditeur: 
Autres éditeurs
Direction d'ouvrage: 
Laurent Joly