Archives de sciences sociales des religions, n°195

French
Sous-titre: 
Usages religieux de la quantification
Texte: 

Les réflexions sur religion et statistique ont surtout porté sur l’application des méthodes quantitatives aux objets des sciences sociales du religieux. Mais en matière de religion les sciences sociales ne sont pas seules à s’intéresser aux nombres. Aujourd’hui, qu’il s’agisse de commander et commenter des enquêtes sur les caractéristiques et opinions des fidèles, sur le clergé ou sur les discriminations antireligieuses, de s’opposer à l’inclusion d’une question sur la religion dans un recensement, ou encore d’utiliser un chapelet physique ou numérique pour prier, les acteurs religieux ne sont pas seulement objets de quantification, ils peuvent aussi en être d’actifs participants.

Ce dossier propose un panorama de quelques usages de la quantification qui peuvent être qualifiés de religieux, à travers des contributions issues de plusieurs disciplines (histoire, sociologie, science politique, économie) et portant sur des contextes religieux diversifiés. Que compte-t-on, et que ne compte-t-on pas, dans les mondes religieux ? Comment les institutions religieuses produisent-elles, commentent-elles, ou contestent-elles des « chiffres » ? En quoi les usages religieux de la quantification se distinguent-ils d’autres usages – militants, savants, économiques ?

Couverture: 
Date de parution: 
December, 2021
Norme(s): 
Type de norme: 
Numéro: 
978-2-7132-2872-8
Type de publication: 
Boutons réseaux sociaux: 
Type d'éditeur: 
Éditions de l'EHESS
Mot(s) de thématique(s): 
Numéro de la revue: 
195