La montée des extrême-droites : une histoire française ?

Table ronde animée par Laurent Jeanpierre et Jean-Frédéric Schaub

Vues de France, l’ascension politique d’Éric Zemmour, l’installation du Rassemblement national comme force politique majeure et la « droitisation » générale du débat public peuvent sembler singulières. La montée des idées, des partis et des leaders d’extrême-droite dans la politique de la dernière décennie n’a pourtant rien d’un fait social national. Cette table ronde propose d’éclairer la puissance des extrême-droites en France à la lumière d’autres histoires comparables venues d’Allemagne, d’Espagne, d’Italie. Qu’y a-t-il de commun et de différent dans ces phénomènes ? Quelles sont les éventuelles particularités historiques des droites radicales françaises, leur lien, notamment, avec l’histoire coloniale et post-coloniale ? Comment se sont créées et structurées les organisations de ces courants politiques dans différents pays européens ? Quels sont leurs relations, leurs espoirs, leurs stratégies ? Quelles résistances entraînent-elles, ou bien comment leur résister ?

Table ronde animée par Laurent Jeanpierre (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne) et Jean-Frédéric Schaub (EHESS)

Avec la participation de

  • Lynda Dematteo (CNRS)
  • Alexandre Dézé (Université de Montpellier)
  • Nicolas Offenstadt (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne)

Cette table ronde est organisée dans le cadre de l’Atelier Politika « Présidentielle 2022 ».

Sociologie et sciences politiques Analyse de discours, Comparatisme, Discrimination, Mobilisation(s), Politique, Sociologie, Sociologie politique, Violence Europe, France

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Monday 21 March 2022 - 19:00 to 21:00
Lieu(x)
  • Centre des Colloques, Campus Condorcet (salle 100) - Place du Front populaire, 93300 Aubervilliers
Contact(s)
  • tepsis@ehess.fr
À télécharger