Informal Communication in Occupied Societies: World War II, Postwar Transitions, and the Search for Meaning in Societies at War

L’équipe Histoire et historiographie de la Shoah (Centre de recherches historiques, EHESS-CNRS) se joint au groupe de recherche INFOCOM et à l’Institut historique allemand de Paris pour organiser, du 23 au 25 novembre prochain, un colloque sur les circulations informelles d’informations à l’intérieur de l’Europe sous domination nazie. Il s’intitule : "Informal Communication in Occupied Societies: World War II, Postwar Transitions, and the Search for Meaning in Societies at War".
Pour mémoire, INFOCOM (Informal Communication and Information "From Below" in Nazi Europe) est un projet de recherche porté par l’Institut für Zeitgeschichte de Munich et dirigé par Caroline Mezger (https://www.ifz-muenchen.de/aktuelles/themen/man-hoert-man-spricht). Il vise à étudier les interactions entre la communication officielle émanant de l’État et la production, le traitement et l’interprétation d’informations informelles par la population dans l’Allemagne nazie et dans les territoires européens occupés par elle.

La Seconde Guerre mondiale a profondément altéré la manière dont les informations circulaient et le crédit qu'il leur était apporté. Les sources d'information traditionnelles ont été mises à mal par la guerre et l'occupation, tandis que les sphères publiques se trouvaient radicalement perturbées. Dans de nombreux territoires, les régimes dictatoriaux ont imposé des degrés sans précédent de censure, de propagande et de surveillance pour restreindre et influencer l'opinion publique. Au cours de cette période de crise, les informations fiables et vérifiables sont devenues très rares, ouvrant la voie à l'émergence de canaux d'information alternatifs informels et à une circulation plus ou moins large de rumeurs et de légendes urbaines sur lesquelles les acteurs ont pu le cas échéant s'appuyer pour agir. Résolument interdisciplinaire et transnational, cet atelier se propose donc d'explorer le rôle des communications informelles dans les sociétés européennes dans l'Europe nazie, avec une attention particulière pour la France et ses pays limitrophes.

Ce colloque parisien sera plus particulièrement centré sur l’Europe de l’Ouest, même si d’autres aires géographiques peuvent être abordées. Il s’adresse en premier lieu aux chercheurs en début de carrière (doctorants et post-docs), mais sera ouvert à tous.

En savoir plus sur l'appel (en anglais)

 

Modalités et calendrier de soumission

L'anglais sera la langue de travail pour ce colloque où chacun pourra cependant faire sa présentation dans sa langue.
Les propositions de communication doivent être adressées avant le 16 mai 2022 à Manuel Mork (mork@ifz-muenchen.de). L’appel à communication contient de nombreuses informations pratiques, mais nous restons à votre disposition si nécessaire.
Ce colloque se déroulera à Paris les 23 et 25 novembre 2022.

Informations pratiques

Date(s) limite(s)
  • Sunday 15 May 2022 - 00:00
À télécharger