Marfa, une résidence collective autour de l’imaginaire spatial

La Villa Albertine invite 4 créateurs et penseurs français ou résidant en France à effectuer une résidence collective d’un mois à Marfa (Texas) afin de contribuer à une réflexion et un projet artistique et intellectuel autour du renouveau de l’imaginaire spatial. Date limite de candidature : 15 juin 2022, 23h59 (heure française).

 

MARFA est conçu en collaboration avec la metteure en scène et chercheuse, Frédérique Aït-Touati. Ce programme est lancé en partenariat avec le Centre Pompidou.

Située au cœur du désert texan, près de la frontière mexicaine, Marfa, ville de 2000 habitants, se distingue à la fois par son cadre naturel qui permet d’y observer l’un des ciels les plus purs d’Amérique (« dark sky »), et parce qu’elle est devenue un lieu majeur de l’art contemporain, dans le sillage de Donald Judd qui s’y est installé dans les années 1970. Dans ce cadre unique, alliant la quiétude du désert à un bouillonnement créatif qui n’a jamais cessé depuis l’installation de Donald Judd, la Villa Albertine – qui organise par ailleurs plusieurs dizaines de résidences individuelles à travers les Etats-Unis chaque année – propose un programme collectif et pluridisciplinaire de résidence, du 5 octobre au 5 novembre 2022, rassemblant 4 créateurs ou chercheurs d’horizons différents pour explorer un même enjeu contemporain.

En 2022, les résidents sont invités à développer un projet autour de l’imaginaire spatial. Un demi-siècle après la mission Apollo 11, qui avait vu le premier être humain marcher sur la Lune, c’est au Texas que s’inventent de nouveaux rêves d’exploration spatiale avec les ambitions de SpaceX qui prévoit d’établir une colonie sur Mars, ou de Blue Horizon qui entend établir une vie durable dans l’espace.

Informations pratiques

Date(s) limite(s)
  • Wednesday 15 June 2022 - 00:00
Chercheur(s):
Frederique Ait-Touati