Centre Georg Simmel - Recherches franco-allemandes en sciences sociales

Issu du Centre de recherches interdisciplinaires sur l’Allemagne (CRIA) fondé en 2001, le Centre Georg Simmel est une unité mixte de recherche EHESS – CNRS (UMR 8131).

Ses chercheurs explorent à partir de différentes disciplines – histoire, sociologie, anthropologie, droit, philosophie, études littéraires et germaniques, musicologie – un ensemble de questions et de problématiques qui, en référence à Simmel, prennent à bras le corps le défi de penser un monde en transformation, à travers ses manifestations les plus caractéristiques. Cette exigence amène à positionner les recherches franco-allemandes dans une approche européenne et transnationale plus large, mais aussi à les nourrir des débats méthodologiques et théoriques propres aux différentes disciplines en présence. Les recherches du laboratoire s’organisent autour de quatre axes :

1. Actes de la création

2. Travail, capacités et parcours biographiques

3. Fabriques de la frontière

4. L’effet des langues : herméneutique, épistémologie, historicités

Structuré de façon interdisciplinaire, chacun de ces axes couvre un domaine pour lequel le Centre Georg Simmel a acquis une visibilité nationale et transnationale. Afin de matérialiser les synergies entre ces différents axes et favoriser leur traduction dans des dynamiques collectives de recherche, trois thèmes transversaux les relient entre eux. Ces thèmes, appelés à réunir l’ensemble des chercheurs autour de questionnements communs, sont : le tiers, l’expérience et la question des échelles.

En savoir plus

 

Événements

Thursday 20 June 2019

Conférence Georg Simmel

Conférence en allemand avec traduction simultanée.

Wednesday 15 June 2022

Conférence Georg Simmel

La société moderne est basée sur des attentes positives quant à l'avenir, qui culminent dans la notion de progrès. L'envers en est l'oubli de la perte : l'expérience de la perte par les individus ou les collectifs n'a pas de place légitime dans nos sociétés modernes. En élaborant une sociologie de la perte, Andreas Reckwitz...

Actualités

Prix et distinctions

Julie Oleksiak, lauréate du prix de thèse 2021 du musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Julie Oleksiak est lauréate pour la mention du prix de thèse 2021 du musée du Quai Branly - Jacques Chirac pour sa thèse d’éthnomusicologie intitulée « Des musiques du monde à Royaumont. Fabrication de la diversité des programmations de rencontres dans une institution culturelle », soutenue à l’EHESS sous la direction de Denis Laborde, Centre...

Échos de la recherche

Lectures estivales des Carnets de l'EHESS

Fidèle à sa vocation d’éclairer le débat public grâce à la mobilisation des sciences sociales, l’École a lancé, au cours de la dernière année, deux Carnets de l'EHESS sur des thèmes d’actualité : Perspectives sur le coronavirus et Perspectives sur l'après-George Floyd . Depuis leur mise en ligne, 77 billets ont été publiés et 93...

Échos de la recherche

Webdocumentaire « Le cloître et la prison, les espaces de l'enferment »

Un voyage interactif dans l’espace et dans le temps « Le cloître et la prison, les espaces de l'enfermement » est un webdocumentaire de Falk Bretschneider , Julie Claustre , Isabelle Heullant-Donat et Elisabeth Lusset. Du Moyen Âge jusqu’au XX e siècle se déroule un saisissant voyage en vidéos, photographies, sons, textes et archives méconnues...

Séminaires internationaux

Séminaire international

Les lieux d’enfermement, espaces multifonctionnels en Europe occidentale et en Russie (XVIe-XIXe siècle)

Wednesday 4 September 2019 to Thursday 5 September 2019

Depuis une trentaine d’années déjà, les lieux d’enfermement au Moyen âge et à l’époque moderne suscitent un intérêt croissant chez les historiens. Ces recherches entendent bousculer la perspective traditionnelle qui ne voit dans ces espaces d’enfermement que des « pionniers » imparfaits de l’institution pénale moderne, annonçant alors le paysage des administrations fonctionnellement différenciées de...