L'EHESS soutient Michael Ignatieff, recteur de la CEU (Central European University) de Budapest, qui est conduit à quitter la Hongrie pour l'Autriche.
Le Conseil scientifique de l'EHESS a adopté la déclaration contre le projet sur les droits d’inscription universitaires pour les étudiants hors UE.
L'EHESS diffuse désormais ses séminaires en podcasts. Ecoutez ici celui d'Emmanuel Désveaux sur l'anthropologie comparée de la polarité sexuelle.

Dernières publications

Sous la direction de Emmanuel Pedler & Jacques Cheyronnaud
Une enquête sur les sources du mot
Marie-France Piguet

ENSEIGNANT CHERCHEUR

Directeur d'études de l'EHESS

Domaines de recherche - Equations aux dérivés partielles et analyse non-linéaires / Nonlinear partial differential equations and analysis - Problèmes non linéaires issus de la physique / Nonlinear problems from physics - Calcul des variations / Calculus of variations - Théorie qualitative des équations elliptiques non linéaires et paraboliques / Qualitative theory of nonlinear elliptic and parabolic equations - Modélisation mathématique de la combustion / Mathematical models of combustion -...

Domaine : Méthodes et techniques des sciences sociales

Chaire : Analyse mathématique et modélisation

UNITÉS DE RECHERCHE

UMR : 8560

Fondé en 1958 au sein de la VI e section (Sciences économiques et sociales) de l’École pratique des hautes études (EPHE), le « Centre de recherches d’histoire des sciences et des techniques », devenu Centre Alexandre-Koyré en 1966, est un laboratoire de l’Ecole des hautes études en sciences sociales, du CNRS et du Muséum national d’histoire naturelle (UMR 8560). Il réunit actuellement plus d’une centaine de chercheurs, enseignants-chercheurs, post-doctorants et doctorants. Leurs travaux s’inscrivent dans une perspective d’histoire sociale et culturelle des sciences, des savoirs et des techniques, en dialogue...