Des chercheurs en sciences sociales au lycée Saint-Charles (Marseille)

ou quand le festival Allez Savoir fait des émules...

Dès la création en 2019 du festival Allez Savoir (thème : « En finir avec la nature ? »), l’EHESS a souhaité que le monde scolaire puisse participer pleinement à l'événement, pour qu’enseignants, éducateurs, élèves et étudiants puissent  pleinement approcher les SHS et faire l’expérience de la recherche. Outre une programmation ouverte et accessible à tous durant les 5 jours du festival, des temps spécifiques pour le public scolaire ont été proposés sous forme d’ateliers pédagogiques. Une quinzaine de classes (près de 500 jeunes) ont pu participer.

Pour sa deuxième édition (thème : « Tout migre ? »), l’EHESS a de ce fait souhaité encore développer le volet pédagogique de la manifestation – notamment par la mise en place d'un partenariat triennal avec l'Académie Aix-Marseille – en enrichissant le nombre et la diversité des ateliers proposés aux scolaires. 1000 collégiens et lycéens ont ainsi participé les jeudi et vendredi aux ateliers proposés.

Parmi les établissements scolaires du territoire accueillis, le lycée d'enseignement général et technologique Saint-Charles (Marseille), présent dès la première édition, a souhaité non seulement proposer à des élèves d’assister aux ateliers, mais également, tout au long de l’année, leur proposer de préparer le thème de l’édition à venir.

En la personne de Michel Potoudis, enseignant en SES, un atelier annuel en 2020-2021 a été mis en place, dédié à la thématique « Tout migre ? ».

Cette expérience est renouvelée pour l’année 2021-2022 sur le thème de l’édition prochaine d’Allez Savoir : « À contre-temps ».

Sollicitant élèves et enseignements de l'établissement dans une démarche volontaire et participative, l'atelier se déploie à travers des actions diverses comme bien-sûr des rencontres avec des chercheurs inscrits au programme du festival  et invités au lycée mais aussi des réalisations radiophoniques, chorégraphiques ou bien encore plastiques.

L’atelier permet aux quelques 30-40 lycéens intéressés de rencontrer et questionner plusieurs chercheurs en SHS sur des sujets en lien plus spécifiques.

Avec le temps en fil conducteur pour l'édition #3 du festival Allez (21-25 septembre 2022), l'atelier a redémarré cet automne avec François Hartog*, historien et directeur d’études à l’EHESS le 19 novembre dernier. François Hartog a déroulé auprès des élèves présents  la notion d'expérience au temps, et plus globalement des rapports entre passé, présent et futur.

À l'heure du réchauffement climatique, les jeunes ont ainsi largement questionné l'historien sur leurs incertitudes quant à l'avenir et leur détermination à agir dans le présent. Face à leurs questionnements, François Hartog a expliqué qu’il était compliqué d'envisager aujourd'hui le futur autrement que dans une temporalité extrêmement longue.

L’atelier se poursuit, avec le 12 janvier la venue de Camille Schmoll, géographe, directrice d’études à l’EHESS.

L’EHESS soutient cette diffusion de la recherche dans le monde scolaire, et invite les établissements du secondaire  des Bouches du Rhône à se saisir du thème de la prochaine édition.

Dans le cadre du partenariat mis en place avec le rectorat Académie Aix-Marseille, outre ces ateliers pédagogiques accueillant les classes, tous les événements inscrits au programme du festival sont proposés comme une formation à part entière aux enseignants et enseignantes.

 

   

* Parmi les nombreux ouvrages de François Hartog :

Confrontations avec l'histoire, Paris, Collection "Folio histoire", Gallimard (2021)

Chronos - L’Occident aux prises avec le Temps, Paris, Gallimard 2020

Régimes d'historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Points, Sciences humaines (2015)

  

 

Histoire Temps/temporalité