Najat Vallaud-Belkacem confie à Vincent Duclert une mission d’étude sur les génocides et les crimes de masse

La mission d’étude sur les génocides et les crimes de masse, lancée un an après les commémorations du centenaire du génocide arménien, a été officiellement installée mardi 18 octobre 2016. La ministre de l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, a confié cette mission à Vincent Duclert, historien, inspecteur général de l’Education générale et chercheur à l’EHESS (CESPRA). Cette mission rassemble désormais près de 50 professeurs et chercheurs nationaux et internationaux chargés d’établir un état des lieux de la recherche sur cette thématique cruciale, en France et dans le monde.

Ses conclusions serviront à identifier des perspectives de travail et des outils pour la recherche, l’enseignement, l’éducation et la médiation, afin d’intensifier la connaissance des génocides, des crimes de masse et des violences extrêmes, de favoriser la compréhension de ces phénomènes tant dans les institutions qu’auprès des populations, et d’envisager des formes nouvelles de prévention.

Composition de la Mission d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse

Directoire

  • Vincent DUCLERT, historien, inspecteur général de l’Éducation générale, professeur associé à Sciences Po et chercheur à l’EHESS (CESPRA), président
  • Stéphane AUDOIN-ROUZEAU, historien, directeur d’études à l’EHESS (CESPRA), rapporteur
  • Magali BESSONE, philosophe, professeure à l’Université de Rennes 1, rapporteure
  • Mikael NICHANIAN, historien, conservateur à la BNF, rapporteur
  • Dominique SCHNAPPER, sociologue, directrice d’études à l’EHESS (CESPRA), membre honoraire du Conseil constitutionnel, première vice-présidente de la mission
  • Isabelle DELPLA, philosophe, professeure à l’Université Jean Moulin, Lyon, vice-présidente
  • Henry ROUSSO, historien, directeur de recherche au CNRS (IHTP), vice-président
  • Emmanuelle SIBEUD, historienne, professeure à l’Université de Paris VIII, vice-présidente

Plus d'information

Chercheur(s):
Stéphane Audoin-Rouzeau, Vincent Duclert, Dominique Schnapper