Amérique du Nord

« Un Trump de plus en plus populaire aux États-Unis, et de moins en moins apprécié dans le reste du monde », avec Romain Huret

U.S.Patriotism in Indian Country After World War 1

A forgotten history that explores how army veterans returning to reservation life after World War I transformed Native American identity. Drawing from archival sources and oral histories, Thomas Grillot demonstrates how the relationship between Native American tribes and the United States was reinvented in the...

Spécialiste de la formation des nouvelles structures politiques au lendemain des indépendances américaines, Francisco Ortega est un acteur de premier plan du réseau international d’histoire des concepts, notamment à travers le programme de recherches Iberconceptos . Francisco Ortega a été formé aux universités de Harvard...

Vidéo de présentation "Les savoirs de l'ombre"

À la veille de la Première Guerre mondiale, le renseignement militaire étasunien, jusque-là préoccupé d’affrontements lointains, bascule sur le terrain intérieur. En quelques mois, de puissants appareils se déploient discrètement sur le territoire pour identifier et suivre ceux qui, au titre de leurs activités, de...

William Max Nelson est Maître de conférences à l'Université de Toronto. Il est spécialiste de l’histoire des Lumières et de la Révolution française. Ses recherches portent sur l’émergence des idées de temps, race et biopolitique en France et dans le monde atlantique au XVIIIe siècle...

Maître de conférences à Trinity College (Irlande), Daniel Geary est directeur d’études invité au mois d’avril 2018. Il travaille sur les sciences sociales aux Etats-Unis au cours du XXe siècle. Il a notamment publié deux ouvrages importants, l’un sur le sociologue C. Wright Mills (...

Plutôt qu’une discipline, qui serait en somme une écologie phénoménologique, il faut considérer la mésologie comme une perspective générale, périmant le dualisme moderne. Pour la mésologie, la réalité, celle des milieux concrets, n’est ni proprement objective, ni proprement subjective, mais trajective . Cela concerne aussi...

Gilles Havard a reçu le 20 octobre 2017 à Montréal le Prix Lionel-Groulx pour son livre Histoire des coureurs de bois. Amérique du Nord, 1600-1840 (Les Indes Savantes, 2016). Le prix Lionel-Groulx , décerné par l’Institut d’histoire de l’Amérique française, récompense « le meilleur ouvrage...

Maîtresse de conférences, auteure d’un livre important intitulé Tax and Spend. The Welfare State, Tax Politics, and the Limits of American Liberalism (2013), Molly Michelmore travaille sur l’histoire de la fiscalité et l’histoire des inégalités aux États-Unis. Elle s’intéresse particulièrement aux dispositifs fiscaux et à...

Quand l'Europe s'est mise à écrire l'histoire du monde

En 1517, il y a cinq cents ans, la réforme de Luther fracture l'Europe. La même année, les conquistadores espagnols s'en prennent au Mexique, qu’ils colonisent et christianisent. Ils y introduisent aussi notre façon d’écrire l’histoire. Les vainqueurs ignorent tout des sociétés indigènes. Or pour...

José Moya, professeur d’histoire et directeur du Migration Forum à Barnard College (New York) et Directeur de l’ Institute of Latin American Studies (Université Columbia, New York), a enseigné également en Espagne, en Argentine, et à l’Université de Paris VII. Il est l’auteur, notamment de...