En cas de panne : appel à contributions pour la revue Techniques&Culture

Tandis que les Science and Technology Studies et les travaux en sociologie des organisations se sont emparés de la thématique de la panne, cet appel à contributions a pour objectif de décloisonner le champ en interrogeant la place de la panne tant dans les sociétés contemporaines que dans celles du passé.

Malgré la célèbre mise en garde de Claude Lévi-Strauss qui soulignait que « dire qu’une société fonctionne est un truisme, mais dire que tout, dans une société, fonctionne est une absurdité » (1958 : 17), historiens et anthropologues ont en effet longtemps eu tendance à décrire les sociétés du passé ou éloignées comme des mondes techniques parfaits, sans pannes et sans déchets. Une telle posture n’est plus tenable aujourd’hui : comment imaginer une société où les sarbacanes ne se boucheraient jamais ? Où l’horloge astronomique d’une cathédrale ne tomberait jamais en panne ? Un moulin à vent dont aucune pièce ne devrait être changée ? Qu’ils soient médiévaux et bororo, les « primitifs » de tout bord viennent frapper à la porte de la « modernité » pour réclamer leur droit à la panne.

Dans ce numéro, placé sous la direction de Nicolas Nova et Mathilde Bourrier, nous nous demanderons quels regards neufs et rafraîchissants porter sur la panne qu’elle soit intentionnelle ou non, artefactuelle et/ou corporelle au travers de 3 axes : domestication, retournement, prospective.

Date limite : 19 novembre 2018.

Informations pratiques

Date(s) limite(s)
  • Lundi 19 novembre 2018 - 18:00
À télécharger