Transposition. Musique et Sciences Sociales n° 4 : \"Musique et conflits armés après 1945\"

Appel à contributionsTransposition. Musique et sciences sociales n° 4

http://transposition-revue.org

Dossier : Musique et conflits armés après 1945

Coordination : Luis Velasco Pufleau

Le rôle dela musique pour contester, légitimer, commenter, pacifier ou enflammer les conflits armés contemporains a, jusqu’à présent, été relativement peu abordé en musicologie – en regard notamment de la richesse des travaux traitant par exemple des deux guerres mondiales. Afin d’engager une réflexion interdisciplinaire sur cette question, en mobilisant tout autant des outils de l’analyse musicale, de la sociologie politique, de l’histoire sociale, de la géopolitique et de l’anthropologie, le quatrième numéro de Transposition. Musique et sciences sociales portera sur les rapports entre la musique et les conflits armés de la deuxième partie du XXe siècle : guerres de décolonisation, guerres civiles africaines, latino-américaines et asiatiques, conflit israélo-palestinien, guerres de Corée, Vietnam, Malouines, Kosovo, Liban, Afghanistan, Irak, Tchétchénie, Lybie, etc.

Parmi les pistes de réflexions relatives aux rapports entre la musique et ces conflits
armés peuvent être mentionnées :

  •  l’utilisation de la musique pour raconter et médiatiser la guerre,
  •  le rôle de la musique dans l’enrôlement des enfants soldats,
  •  les apports de la technologie musicale dans les actions militaires,
  •  les processus d’identification engagés par la musique dans le champ de bataille,
  • l’utilisation des médias de masse pour diffuser la musique dans les conflits armés,
  •  la mobilisation de la musique dans l’ingérence humanitaire,
  •  l’implication de la musique dans les processus de paix,
  •  la place de la musique dans les recherches militaires sur la torture,
  •  l’utilisation de la musique comme marqueur identitaire (notamment dans le but de désigner l’ennemi),
  •  le rôle de la musique dans les massacres de masse,
  •  le rapport entre la musique et la mémoire sociale des atrocités ou de l’espoir soulevés par les conflits armés contemporains.
 
L'approche comparatiste sera privilégiée et encouragée afin de dégager les processus mis en œuvre par les différents acteurs (armées, collectifs d’artistes, États, musiciens, mouvements sociaux, ONG) dans des contextes historiques ou géopolitiques différents.

Le quatrième numéro de Transposition se donne ainsi pour objectif de témoigner, d’une part, de l’extrême diversité des formes d’appropriation et d’utilisation de la musique par les acteurs des conflits armés contemporains et, d’autre part, d’étudier le rôle de la musique dans les processus de déclenchement et d’arrêt de la violence politique.

Articles hors dossier : Le comité de rédaction encourage également la soumission d’articles hors dossier portant sur les conflits armés d’avant 1945. L’originalité des recherches et des approches, de préférence dans une perspective comparatiste, sera cependant un critère déterminant pour leur publication.

Les propositions d’articles (en français ou en anglais), incluant une présentation de la méthodologie de recherche et des principaux résultats, devront être adressées avant le 15 octobre 2012 à l’adresse suivante : transposition.submission@gmail.com

La date limite pour la réception des articles retenus est le 31 janvier 2013 (protocole de rédaction : http://transposition-revue.org/article/protocole-de-redaction).


Call for papersTransposition. Musique et sciences sociales n° 4

http://transposition-revue.org

Selected topic: Music and armed conflicts after 1945

Coordination: Luis Velasco Pufleau

The role of music to contest, legitimize, comment, pacify or intensify contemporary armed conflicts has so far received little attention by musicological research - compared to the numerous existing studies on the two World Wars. To engage an interdisciplinary reflection on this issue, mobilizing tools of musical analysis, political sociology, social history, geopolitics and anthropology, the fourth issue of Transposition. Musique et sciences sociales will focus on the relationship between music and armed conflicts in the second part of the twentieth century: decolonization wars, civil wars in Africa, Latin America and Asia, Israeli-Palestinian conflict, wars in Korea, Vietnam, Falklands, Kosovo, Lebanon, Afghanistan, Iraq, Chechnya, Libya, etc.

Among the ideas concerning the relationship between music and armed conflicts, we can propose:

  • Using music to mediatise and talk about war,
  • The role of music in the recruitment of child soldiers,
  • The use of music technology in military actions’ improvement,
  • The identification process engaged by music in the battlefield,
  • The use of mass media in broadcasting armed conflicts’ music,
  • The mobilization of music in humanitarian intervention,
  • The involvement of music in peace process,
  • The place of music in military research on torture,
  • The use of music as a marker of identity (particularly in order to designate the
    enemy),
  • The role of music in massacres and mass killings,
  • The relationship between music and social memory of atrocities or hopes raised by
    contemporary armed conflicts.

The comparative approach is encouraged in order to identify the processes used by different actors (armed groups, artists’ guilds, States, musicians, social movements, NGO) in different historical and geopolitical contexts. The fourth issue of Transposition aims to testify, on the one hand, the extreme diversity of appropriation forms and the use of music by the actors of contemporary armed conflicts and, on the other hand, to study the role of music in the process of triggering and ending of political violence.

Contributions outside selected topic: The Editorial Board encourages submission of articles about armed conflicts before 1945. The originality and research approaches, rather in a comparative perspective, will be however a criterion for publication.

Proposals for papers (in French or English), including a presentation of the research methodology and key findings, should be sent before October 15, 2012 at the following address:                                                           transposition.submission@gmail.com

The deadline for receipt of accepted papers is January 31, 2013 (protocol writing: http://transposition-revue.org/article/protocole-de-redaction).

Informations pratiques