Quelles mobilités pour les métropoles du XXIe siècle ?

Chaire FFJ/Fondation Michelin

La FFJ lance son premier appel pour la Chaire de recherche FFJ/Fondation Michelin : " Quelles mobilités pour les métropoles du XXIe siècle ? ".

Présentation

Le contexte actuel d'urbanisation rapide à l'échelle globale soumet les villes à des dynamiques diverses : changement climatique, transformations démographiques ou réorganisation spatiale du système productif, mais aussi étalement urbain ou métropolisation. Ces dynamiques, qui ont des impacts différents à l'échelle locale, se révèlent parfois antagoniques, entrainant à la fois un effet de concentration dans les métropoles et de diffusion de leurs activités et de leurs impacts sur des territoires de plus en plus larges.

Dans ce contexte, les transformations des mobilités individuelles et collectives à toutes les échelles sont devenues un enjeu central pour les métropoles. Ces transformations sont soutenues par des initiatives multiples et remettent en cause le modèle de transports consolidé durant la deuxième moitié du XXe siècle, largement basé sur une division entre la mobilité automobile et les transports en commun.

Dans un même temps, la congestion des métropoles concentre l’attention des décideurs à de multiples niveaux, que ce soit pour lutter contre la pollution de l’air, pour diminuer l’impact de celle-ci sur l’économie urbaine ou pour améliorer la qualité de vie. La nécessité de diminuer la place de l’automobile dans les centres urbains et d’accroître l’offre de transports en communs entraînent une mutation du modèle existant sans pour autant le dépasser totalement.

L’objet de la Chaire FFJ/Fondation Michelin est d'analyser les stratégies récentes de grandes métropoles mondiales en matière des mobilités, leurs modes de gouvernance et leurs systèmes différenciés d’acteurs par le biais d'une étude comparée permettant de croiser les initiatives de villes asiatiques, notamment japonaises avec celles d'autres aires géographiques.

Le programme de Chaires

Les Chaires de la Fondation France-Japon de l’EHESS ont pour principal objectif de mener à une collaboration étroite entre la ou le lauréat(e), l’équipe de la FFJ et son partenaire. Les Chaires de la FFJ visent ainsi à permettre à la ou le lauréat(e) de continuer ses recherches, conformément au projet présenté dans sa candidature avec des objectifs spécifiques pour son séjour, en tirant profit du vaste réseau de recherche en sciences humaines et sociales et l’environnement international et interdisciplinaire des institutions parisiennes. La collaboration avec les départements stratégiques et de recherche et développement du partenaire est une excellente opportunité pour la ou le lauréat(e) d’accéder à un réseau d’experts, au-delà du monde académique. Les lauréats des Chaires sont accueillis dans les locaux parisiens de l’EHESS et bénéficient d’un bureau partagé, d’un soutien administratif, de l’accès aux salles de réunions et aux bibliothèques.

 

 

Informations pratiques

Date(s) limite(s)
  • Dimanche 29 septembre 2019 - 23:45