WEHC 2021 - Deuxième appel à propositions

Consult the english version

Le XIXe Congrès international d’histoire économique aura lieu à Paris du 25 au 30 juillet 2021 (« XIXth WEHC Paris 2021 »). Le thème retenu est celui des « ressources », un des principaux défis du monde contemporain. Le Congrès envisage des sessions portant sur toutes les catégories de ressources, naturelles, matérielles, immatérielles et humaines (travail et compétences) : eau, air, énergie, produits agricoles, matières premières, main-d’oeuvre, capitaux, brevets etc. Le thème renvoie à la découverte, à la gestion et au caractère limité de ces ressources, à l’impact que leur utilisation peut avoir sur l’organisation territoriale et sociale ainsi qu’aux enjeux qu’elles représentent depuis les individus jusqu’au niveau de la communauté mondiale.

Pour proposer une session, connectez-vous ci-dessous (en créant un compte si c’est votre première visite) et entrez votre proposition dans un fichier. Il est obligatoire de donner le(s) nom(s) du/des organisateur.trice.s et leur rattachement institutionnel, un titre de la session et la durée préférée (session simple 90 mn ou double 2X90 mn, successives ou non). Il est conseillé de fournir également un résumé (format libre) et une liste de contributeurs.trices potentiels et le titre de leur intervention s'il y a lieu. L'ensemble de ces informations doivent être données en anglais.

Vous pouvez modifier votre proposition jusqu’au 30 juin 2020.

Le Congrès comptera environ 200 sessions, réparties chaque jour en quatre périodes de 90 minutes chacune. La sélection des propositions sera opérée par le comité scientifique/comité exécutif de l’IEHA. Sont éligibles à l’appel à session tous les chercheurs et enseignants-chercheurs de tous pays, travaillant en histoire économique et disciplines associées, quels que soient leur statut ou leur affiliation institutionnelle.

Une centaine de session ont d'ores-et-déjà été sélectionnée lors du premier appel (voir la liste).

L’IEHA n’organisera pas d’appel à communications individuelles. Les chercheurs intéressés doivent contacter directement les organisateurs de sessions.

En outre, les organisateurs du congrès souhaitent que le congrès soit le plus ouvert possible, pour cela 120 bourses seront proposées aux participants qui ne peuvent disposer de financement pour assister au congrès.

Les approches d’histoire économique peuvent être les plus larges possibles (histoire sociale, histoire urbaine et rurale, histoire ou économie de la finance, des sciences et technologies, histoire du genre, histoire culturelle), croiser d’autres champs disciplinaires (démographie, environnement, anthropologie, sociologie, socio-psychologie) et proposer des sessions incluant une dimension méthodologique sur l’histoire de la pensée et de la théorie économique, l’exploration de nouvelles sources ou encore l’utilisation et la diffusion du savoir en histoire économique.

 

Informations pratiques

Date(s) limite(s)
  • Mardi 30 juin 2020 - 00:00