« Il faut faire connaître les réalités des milieux populaires dans leur diversité », avec Gérard Noiriel