Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre européen - CERCEC

Historique

Le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (Cercec) est issu de l’ancien Centres d’études sur la Russie, l’Europe orientale et le domaine turc, fondé par Alexandre Bennigsen à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) dans les années 1960. Scindé en deux en 1995, ce laboratoire de recherche a donné naissance d’une part, au Centre d’histoire du domaine turc, d’autre part, au Centre d’études des mondes russe, soviétique et post-soviétique. Ce dernier a été associé au CNRS en 1999 avant de devenir Unité mixte de recherche (UMR) en 2001. Il a changé de nom en 2004 pour devenir le Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (UMR 8083) afin de rendre compte de l’évolution des recherches menées en son sein.

Le Cercec aujourd'hui

Créé avec une forte dominante historique, le Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen est aujourd’hui un laboratoire pluridisciplinaire de recherche en sciences sociales. Il rassemble des historiens, des géographes, des politologues, des sociologues... Il accueille aussi des étudiants (master, doctorat) inscrits à l'EHESS désirant se spécialiser sur la vaste aire culturelle est-européenne.

Les spécialisations respectives des membres de l’équipe permettent de couvrir une longue période, allant du XVIIe siècle à nos jours, et un large espace qui s’étend de l’ancien « bloc socialiste » est-européen jusqu’au Caucase et à l’Asie centrale.

Fédérant des recherches très diverses, le Cercec est devenu, en France, le centre de recherche de référence dans son domaine. Il est aujourd'hui membre du labex Tepsis.

Le Cercec est dirigé par Françoise Daucé.

Événements

Jeudi 29 novembre 2018

Pour les 25 ans du séminaire « Le Caucase entre les Empires, XVIe-XXIe siècle »

En position de carrefour entre les grands empires eurasiatiques, le Caucase est entré dans l’histoire par des voies singulières. Son étude invite autant à se pencher sur les circulations transfrontalières d’hommes, d’idées et de marchandises qui s’y sont produites sur la longue durée, qu’à y observer les multiples modalités du fait guerrier, les formes locales...

Mercredi 21 novembre 2018

Economic Development and Environmental Transformations in Europe’s Extractive Peripheries (16th – 21st centuries)

D’échelles variables, allant des usages traditionnels des sociétés prémodernes aux formes modernes d’exploitation mettant en jeu de larges infrastructures et des technologies complexes, les activités extractives relèvent du secteur primaire. Partant du constat que la géographie des ressources a joué un rôle central dans le développement économique de l’Europe, la journée d’étude, organisée par Jawad...