Centre d'études sociologiques et politiques Raymond-Aron - CESPRA

Suivant le fil d'une pensée qui trouve ses références aussi bien chez Aristote, Mauss ou Lefort, "le politique" y est considéré comme ce qui tient ensemble une société. Ce faisant, le Centre d'études sociologiques et politiques Raymond Aron (CESPRA) est sensible à l'enracinement des sciences sociales dans la philosophie politique moderne. Soucieux d'articuler philosophie politique et sciences sociales du politique, les travaux du Centre ont pour objets privilégiés les formes du politique (avec un accent particulier sur la démocratie représentative), leur transformation violente (guerres civiles et révolutions) et l'articulation du social et du politique. Il tend à encourager le rétablissement, dans les sciences sociales françaises, de passerelles entre argumentation normative et investigation positive.

UMR 8036 du CNRS et de l'EHESS, le CESPRA  réunit une cinquantaine de chercheurs - sociologues, historiens, philosophes, politologues - concourant à une étude interdisciplinaire du politique.

Le CESPRA accueille la Mention et la Formation doctorale Études politiques.

En savoir plus

Événements

Mercredi 07 novembre 2018

Freinet, l'école et la guerre : quels enseignements pour aujourd'hui ?

Le 7 novembre 2018 à 17h30, conférence d' Emmanuel Saint-Fuscien , Docteur en histoire contemporaine et maître de conférences à l'EHESS sur « Freinet, l’école et la guerre : quels enseignements pour aujourd’hui ? » .

Vendredi 09 juin 2017 - Samedi 10 juin 2017

Les mutineries de 1917 cent ans après

Les mutineries dans l'armée française en 1917 sont maintenant bien connues. Elles ont fait l'objet d’importants travaux depuis le travail pionnier de Guy Pedroncini en 1967, puis celui de Leonard V. Smith en 1994, et plus récemment des études renouvelées de Denis Rolland en 2005, d’André Loez publiée en 2010. Puis, en 2012, Galit Haddad...

Actualités

Communiqué

Vincent Duclert a remis le Rapport de la Mission Génocides aux ministres

Le Rapport de la Mission d’étude en France sur la recherche et l’enseignement des génocides et des crimes de masse, publié par CNRS Editions et en librairie le 6 décembre, est reçu par les ministres de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, et de l’Enseignement supérieur, de Recherche et de l’Innovation le 4 décembre, au...

Prix et distinctions

Le prix pour la Culture Méditerranéenne, section « Société Civile Giustino Fortunato »

Le prix pour la Culture Méditerranéenne, section « Société Civile Giustino Fortunato » a été décerné à Nil ü fer Göle , sociologue, directrice d’études à l’EHESS, le 21 juin 2018 pour l’ensemble de ses œuvres qui favorise le dialogue entre les différentes expressions culturelles de la Méditerranée. Ce prix est décerné par la Fondation...

Échos de la recherche

Najat Vallaud-Belkacem confie à Vincent Duclert une mission d’étude sur les génocides et les crimes de masse

La mission d’étude sur les génocides et les crimes de masse, lancée un an après les commémorations du centenaire du génocide arménien, a été officiellement installée mardi 18 octobre 2016. La ministre de l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, a confié cette mission à Vincent Duclert, historien, inspecteur général de l’Education générale et...

Vidéos