La communication informelle dans les sociétés occupées La recherche de sens dans les sociétés en guerre (Seconde Guerre mondiale et sorties de guerre)

Informal Communication in Occupied Societies: World War II, Postwar Transitions, and the Search for Meaning in Societies at War

Dans toute l’Europe, la Seconde Guerre mondiale a profondément modifié les paysages communicationnels. La guerre et l’occupation ont mis à mal les sources d’information et les sphères publiques établies, tandis que des régimes dictatoriaux ont mis en œuvre des degrés de censure, de propagande et de surveillance sans précédent pour restreindre, modeler et (ré)orienter l’opinion publique. Les informations fiables et vérifiables sont devenues rares. L’Europe occupée est devenue un terrain propice à l’émergence de canaux d’information alternatifs et informels, dans lesquels les rumeurs, les commérages et les récits exagérés et fictifs (tall tales) ont contribué à façonner les actions des individus et leur sens de la réalité.

Adoptant une approche interdisciplinaire et transnationale, cet atelier, organisé par Caroline Mezger, Manuel Mork, Florent Brayard, Alexandre Bibert et Jürgen Finger, explore le rôle de la communication informelle dans les sociétés européennes, tout en prenant en compte sa relation avec les communications officielles de l’État »d’en haut« et son ancrage dans des réalités sociales particulières »d’en bas«. Il s’agit de comprendre comment les individus ont donné un sens à une situation en constante évolution, souvent menaçante, en adaptant leurs pratiques de communication et d’interprétation.

Si vous souhaitez participer à l’événement en ligne, merci de vous inscrire à travers les liens ci-dessous:
Lien zoom pour le 23.11.2022
Lien zoom pour le 24.11.2022
Lien zoom pour le 25.11.2022

En savoir plus

Histoire

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 23 novembre 2022 - 14:00 - Vendredi 25 novembre 2022 - 13:00
Lieu(x)
  • Memorial de la Shoah - GHI - 17, Rue Geoffroy l'Asnier 75004 Paris
Contact(s)
  • info@dhi-paris.fr
À télécharger