Passé et futur du travail

L’idée de ce colloque est issue d’un cycle de séminaires consacrés au travail libre dans les sociétés anciennes (EHESS, 2012-2014). La notion de travail abstrait, la signification de la spécialisation dans les sociétés pré-industrielles, la considération sociale contrastée, les stratégies de visibilité du travail nous ont paru autant de thématiques susceptibles d’être explorées et interrogées à nouveau, à la lumière des études récentes et de nouvelles perspectives théoriques, dans une approche de synthèse qui est nécessaire à la lisibilité historique. Dès lors, il nous a semblé clair que l’enquête ne pouvait guère se borner aux sociétés anciennes, puisque ces mêmes questions et bien d’autres, surgissent avec des déclinaisons différentes au fil des époques. Qui plus est, nous ne saurions esquiver les défis majeurs que le déclin de la grande industrie en Occident et les transformations de la nature même du travail – immatériel, virtuel, délocalisé, fragmenté- posent désormais aux historiens de toutes époques.

Voir les fichiers joints (PDF, docx)
Inscription souhaitée pour la Table Ronde du 23 octobre.

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Mercredi 22 octobre 2014 - 09:00
Lieu(x)
  • Ehess, Bâtiment France- 190-198 Avenue de France , Casc des ministères économiques et financiers, 139, rue de Bercy, Paris, 75013 et 75012,