Penser le soin à travers ses tensions

Fragilité et Force du Vivant et de son Milieu

Le soin est aujourd’hui un thème fédérateur de divers enjeux (médical, environnemental, parental, amical, politique, climatique) qui ont pour point commun de chercher à prendre en charge la fragilité de la vie. Ainsi que l’ont montré les éthiques du care, le soin s’agence idéalement selon trois dimensions : des gestes techniques, une attention subjective et des normes de justice économique et sociale. Au cours de cette journée, plutôt que de partir du présupposé d’un agencement harmonieux, nous chercherons au contraire à explorer sa dissociation en documentant les tensions, les contradictions et les fractures que nous pouvons saisir dans les pratiques de soin. Nous décrirons ces tensions en considérant l’activité de soin dans la pluralité de ses enjeux : à partir de son ancrage médical (soins palliatifs, soin de maladies incurables, médecine personnalisée) mais aussi à partir de problèmes nouveaux (l’euthanasie, le suicide assisté, l’hybridation homme-animal) et de situations imprévisibles (une catastrophe, la crise des migrants, le devenir des déchets nucléaires). Il s’agira alors d’analyser les tensions que nous observons dans ces pratiques, toujours décrites dans des situations ethnographiques concrètes et précises, pour explorer et penser l’idée même de soin dans toute sa complexité et dans toute sa profondeur.

Colloque organisé par Laurence Tessier (laurence.tessier[at]ehess.fr)

PROGRAMME

09.00Acceuil

09.15Laurence Tessier (EHESS, Cems) ─ Introduction

09.40Sophie Houdart (CNRS, Lesc) ─ Prendre soin de ce qui blesse. L’insoutenable 'vivre avec' la radioactivité dans la région de Fukushima.

10.20Basak Saraç-Lesavre (Virginia-Tech) ─ Future is Up to Us”: Desire for Nuclear Waste in New Mexico.

11.00Catherine Remy (CNRS, Lier) ─ Expérimenter, Soigner, Transformer. Réflexions à partir d'une enquête sur la greffe de l'animal à l'homme.

11.40Discussion

12.20Déjeuner

14.00Natasia Hamarat (Université Libre de Bruxelles) ─ Des subjectivités en tension. Le façonnement de(s) l’intime(s) conviction(s) dans le cas des demandes d’euthanasie en Belgique.

14.40Anthony Stavrianakis (CNRS, Cermes3) ─ Care and Collusion in an Assisted Suicide: letting Florian go, and letting Florian down.

15.20Sophie Day (Goldsmiths, University of London) ─ Tensions in personalised medicine: Who, What or When is a person in breast cancer care?

16.00Discussion

16.30John Borneman (Princeton University) ─ Witnessing, Containing, Holding? The German social welfare state (Sozialstaat) and people in flight.

17.30Discussion

 

 

Anthropologie, Corps, Environnement, Famille, Handicap, Médecine, Migration(s), Milieu, Minorités, Politique, Santé, Santé environnementale, Savoirs, Techniques, Vivant

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 09 mars 2018 - 09:00 - 18:00
Lieu(x)
  • EHESS (Salle Lombard), 96 bd Raspail, 75006 Paris
Contact(s)
  • laurence.tessier[at]ehess.fr