Le secret et l'espace politique

Colloque international, Sienne, 7-8-9 juin 2017

 

CIHAM UMR 5648 – CRH UMR 8558

École des Hautes Études en Sciences Sociales

Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse

Università degli Studi di Siena

  

Comité scientifique  : Jacques Chiffoleau (EHESS), Etienne Hubert (EHESS), Roberta Mucciarelli (Université de Sienne) et Gabriella Piccinni (Université de Sienne)

 

Comprendre les transformations des rapports de pouvoir et les catégories utiles à la construction de l’espace et du sujet politique à la fin du Moyen Âge, en sortant des mailles d’une histoire institutionnelle. Elargir les frontières de l’enquête en déplaçant le regard, des institutions, des lieux et des procédures formelles de la politique, et en le portant sur le développement des stratégies, des comportements, des réseaux de relations qui structurent la vie quotidienne, sur les domaines sociaux et sur les pratiques légitimées que cet espace crée et auxquels il donne forme, sont les enjeux méthodologiques de ce colloque qui veut étudier, à partir de la leçon de Jacques Chiffoleau (La Chiesa, il segreto e l’obbedienza, Il Mulino 2010), dans l’usage du secret un levier fondamental dans la construction du ‘public’, dans ses règles et sa légitimation. 

La vérification se joue sur la scène des pouvoirs étatiques de la fin du Moyen Âge, son horizon privilégié est l’Italie des cités-états, sur la toile de fond que dessinent le poids, l’influence et l’exemple exercés par l’Église romaine et par la praxis de son administration sur les développements non seulement idéologiques mais aussi constitutionnels des gouvernements et de la société de la fin du Moyen Âge. Le cadre est enrichi par la lecture comparée qu’offrent les pratiques gouvernementales et le recours au secret dans le monde arabo-musulman, dans le royaume d’Éthiopie et dans le monde chinois.

Le cadre historiographique, bien que riche de lectures suggestives (Micrologus, 14, 2006), laisse une large place à la définition d’un paradigme aussi puissant qu’ambigu (qui renvoie aux arcanes du pouvoir, mais aussi à la zone obscure, opaque, cachée, du complot et de sa mise en discussion) dont l’usage doit être mesuré et évalué de manière cohérente sur le terrain de la pratique et non seulement sur celui de la pensée ou de la doctrine : il semble ainsi utile d’enrichir et d’approfondir l’enquête autour de la construction, de la qualification et des configurations, dans lesquelles s’inscrit tour à tour le secret dans la société de la fin du Moyen Âge, non seulement dans le cadre des politiques d’affirmation étatique, du gouvernement des hommes, de la répression pénale, de la gestion de l’ennemi, mais aussi dans la sphère économique (production, marché, écritures: les livres secrets des marchands) et dans l’agir social.

Le sujet ouvre des pistes de recherche et d’enquête multiples que des spécialistes de différents domaines (politique, économie, histoire des institutions, des normes, de la justice, de la religion et de l’Église, de la société et de la famille) sont invités à parcourir dans la variété et dans la spécificité des approches et des méthodes autour d’une constellation de thèmes et des problèmes que le secretum soulève et auxquels il renvoie: « arcanus, occultus, tacitus, obscurus, clam, clandestinus, absconditus »...

 

 

PROGRAMME DU COLLOQUE  - Mercredi 7 juin 15h30

Università degli studi di Siena, Dipartimento di Scienze storiche e beni culturali - Via Roma 47, Aula S (ingresso anche da via Fieravecchia)

Ouverture

Introduction : Jacques Chiffoleau (EHESS),  De la nécessité du secret pour construire du public

 

Première session: Gouverner

  • Enrico Faini (Università di Firenze), Secretisque in consiliis astutus. Il segreto e lo spazio politico nella prima storiografia cittadina
  • Pascal Burési (CNRS-EHESS), L'art de gouverner à l'époque almohade ou comment rendre public le secret de la décision
  • Edward Loss (Università di Bologna), Notizie segrete per la salvaguardia dell'onore e del bene comune della città: l'ufficio del Dominus Spiarum fra normativa statutaria e pratica a Bologna (XIV secolo)

Jeudi 8 juin 9h - Certosa di Pontignano (Siena) 

  • Christian Lamouroux (EHESS), Le Palais et ses secrets dans la Chine des 10e et 11e siècles, d'après les Notes du ruisseau des rêves
  • Julien Théry  (Université de Lyon 2), Indagines non solemnes sive inquisitiones secrete: un aspetto delle procedure papali contro gli 'eccessi' dei prelati (sec. XIII-XIV)
  • Éloi Ficquet (EHESS), Les réclusions spirituelles du roi Iyasu Ier d'Ethiopie (r. 1682-1706): le secret de la prière comme ressort de l'action guerrière ?
  • Étienne Hubert (EHESS), Il progetto di una società evidente: il riconoscimento delle persone e delle cose nello spazio politico 

15h30 - Deuxième session: figures, pratiques, circuits

  • Roberta Mucciarelli (Università di Siena), La lingua di Nacarino: su delatori e delazioni nell’Italia comunale. Qualche spunto.
  • Michele Pellegrini (Università di Siena), Licet de hiis in instrumento non sit facta mentio. Accordi segreti e margini di non trasparenza nelle relazioni tra oblati, Ospedale e reggimento cittadino a Siena nel primo Trecento
  • Giuliano Milani (Università di Roma - La Sapienza), Matrimoni e segreti nella Firenze di Dante
  • Isabelle Chabot, I segreti di famiglia

Vendredi 9 juin 9h - Certosa di Pontignano (Siena) 

  • Mathieu Arnoux (Université Paris VII – EHESS), Détruire ou enregistrer : les destins contrastés des archives commerciales
  • Donata Degrassi (Università di Trieste) – Franco Franceschi (Università di Siena),  Segreti di bottega. Mito o realtà ?
  • Laura Galoppini (Università di Pisa), E fuse tenuto segreto: mercatura e politica dei lucchesi in Bruges nel tardo medioevo

Discussion avec la participation de Sara Menzinger (Università Roma Tre), Lorenzo Tanzini (Università di Cagliari), Massimo Vallerani (Università di Torino)

Conclusion: Mariavittoria Catanzariti (Università Roma Tre), Il segreto e le sue forme: legittimazione, disciplinamento, pratiche

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 07 juin 2017 - 15:30
  • Jeudi 08 juin 2017 - 09:00
  • Vendredi 09 juin 2017 - 09:00
Lieu(x)
  • Université de Sienne (Italie)