Communiqué | « L’EHESS à la croisée des lieux ». L’exposition de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) qui restitue son histoire au prisme de ses lieux

Du 15 novembre 2022 au 15 février 2023, en accès libre et gratuit, l’EHESS invite tous les publics à découvrir l’École – ses spécificités, ses savoir-faire et son rôle dans la cité – au prisme des lieux qu’elle a traversés au cours de son histoire. C’est dans une approche réflexive, au moment où l’EHESS s’installe à Aubervilliers sur le Campus Condorcet, qu’il est apparu nécessaire de restituer les traces d’une géographie spatio-temporelle propre à l’établissement.

Si ces lieux nombreux et variés, qu’ils soient en propres ou en hébergés, témoignent de la richesse universitaire et scientifique, de l’influence et du poids de l’EHESS dans le paysage des sciences sociales, ils révèlent également le soin de l’établissement à toujours s’inscrire dans ses territoires. À travers les lieux, c’est l’histoire des chercheurs et de leurs travaux, mais aussi des étudiants et des personnels que l’exposition raconte. 

Réalisée par l'EHESS elle-même, grâce notamment au savoir-faire du service des archives et de la direction scientifique de l’image et du son, servie par une commissaire scientifique - Marie-Vic Ozouf-Mariginier -, cette exposition restitue une histoire inédite de l’établissement qui propose :

  • 28 récits portant sur des documents et images d’archives, parfois inédits ;
  • 3 cartographies dynamiques représentant les lieux en propres ou occupés ponctuellement, les flux des étudiants internationaux, des professeurs invités, etc. ;
  • 2 vidéos originales des témoignages inédits du président et des anciens présidents de l'École sur l’histoire des lieux de l’établissement ainsi qu’un zapping des moments forts de l’EHESS.

 

Informations pratiques

Du 15 novembre 2022 au 15 février 2023
Campus Condorcet – Bâtiment EHESS
2 cours des Humanités, 93300 Aubervilliers
Du lundi au vendredi, de 8h à 20h
Entrée libre
Plan et accès

 

Présentation de l’exposition, par le commissariat scientifique

Depuis ses origines, l’EHESS s’est structurée en des lieux dispersés, souvent exigus, tantôt temporaires, tantôt plus stables comme le sont depuis 1970 le 54 boulevard Raspail et, depuis peu, le Campus Condorcet. Durant cinquante-cinq ans, les étudiantes et étudiants et les personnels ont pris l’habitude de cette multilocalisation, allant et venant entre les différentes implantations. Les lieux quittés ou conservés portent la marque des savoirs qui y ont été produits ou dispensés et de celles et ceux qui les ont habités. Ils sont devenus les supports d’une mémoire et d’un imaginaire communs tant par les espaces de travail et de sociabilité du quotidien que par les grands événements qui s’y sont déroulés. La métaphore qui nous a semblé dépeindre cette histoire géographique est celle du croisement, à l’image de l’escalier « Chambord » du 54 boulevard Raspail où se sont échangés tant de bouts de conversations, marquant une propension au partage d’expériences et d’idées rendu d’autant plus nécessaire que la dispersion et la multiplicité des lieux pouvaient l’entraver.

Restituer les traces de cette géographie spatio-temporelle est l’ambition de cette exposition. Nous avons voulu les montrer dans leur aspect matériel autant que mémoriel. Faire œuvre d’histoire, c’est aussi l’une des ambitions de cette exposition. Car l’histoire des lieux apparaît comme la page manquante des récits proposés, tant les sites de l’EHESS ont été nombreux et parfois fugaces. Faire la liste de tous les lieux occupés a constitué l’étape inaugurale d’une recherche minutieuse dans les fonds d’archives de l’École. Quête fructueuse mais qui n’exclut pas des lacunes.

Une importante partie de l’exposition donne à voir cette géographie, à l’aide de la cartographie. Un autre volet raconte l’inscription de l’établissement dans ses territoires. La VIe Section de l’EPHE, puis l’EHESS, prennent place dans un paysage de l’enseignement supérieur lui-même sujet à transformation. En ces lieux se joue une histoire du fonctionnement articulé et pluriel, interdisciplinaire et interinstitutionnel, de la recherche. L’exposition aborde également l’engagement de l’institution dans l’espace public et dans les débats, autrement dit son implication dans la vie de la cité. 

Une séquence s’attache ensuite à la pratique de ces lieux selon les activités qui s’y déploient et constituent l’identité de l’EHESS : former à la recherche par la recherche et la diffuser, étudier, produire des matériaux de savoir, mais aussi vivre ensemble dans ces lieux de travail. Donner toute leur place aux personnes et non seulement aux lieux, même si la matérialité de ceux-ci est mise en exergue, c’est aussi l’enjeu de cette exposition. 

Cette proposition de mise en récit se termine par une brève histoire de la création du Campus Condorcet et de l’arrivée de l’EHESS sur site dès 2019. Un moment qui marque une avancée inédite dans le regroupement des équipes de l’École et ouvre sur de nouveaux partenariats et de nouvelles synergies. Mettre en perspective ce moment par une histoire de l’EHESS à travers ses lieux donne à cette étape, nous l’espérons, tout son relief.

 

Le commissariat scientifique

Commissaire : Marie-Vic Ozouf-Marignier (Géographie-Cités). Présente au vernissage

Comité éditorial : Nicolas Azam (service des archives), Bénédicte Barillé (direction de l’image et du son), Julien Blanc (Chargé de mission archives auprès de la Présidence), Rosa Camacho (étudiante de l’Ecole et employée au service de la communication), Marine Coquet (service des archives), Élisabeth Dutartre-Michau (Cespra), Dominique Iogna-Prat (Césor), Anthony Miège (service de la communication). Présents au vernissage

Conception graphique et scénographique : Guillaume Lavezzari (société OKB-Buro). Présent au vernissage

Contributeurs : Louise Adnet (stagiaire/étudiante à l’Ecole), Charlotte Bigg (CAK), Pascal Cristofoli (CRH), Amandine Etchepare (service des archives), Éric Mermet (plateforme géomatique), Anne-Lyse Renon (Université Rennes 2), Antonella Romano (CAK).

 

Contact presse

Audrey Rouy
06 14 12 66 35
presse@ehess.fr