Communiqué l Soutien à l’ONG russe Memorial International

signé par des responsables d’institutions universitaires et culturelles de France et de Belgique

Nous, responsables d’institutions universitaires et culturelles, universitaires, archivistes, conservateurs, tenons à exprimer notre très forte inquiétude au sujet du destin de l’association Memorial International, ayant appris les risques de dissolution de cette ONG.

Nous développons depuis de nombreuses années des collaborations scientifiques avec le monde universitaire et culturel en Russie. L’association Memorial International est une des institutions russes dont le travail historien sur les répressions de l’époque stalinienne, le travail de mémoire des victimes de ces violences, la défense des droits humains, ont toujours suscité un immense respect dans notre communauté. Elle a constitué des archives uniques sur l’histoire de ces répressions, sur la dissidence, sur bien d’autres questions essentielles de l’histoire du XXème siècle. Ses travaux de recherche, ses publications, ses activités muséales et pédagogiques, menés toujours avec la plus grande rigueur et honnêteté, en ont fait un acteur central dans le renouvellement de nos connaissances sur cette période.

La dissolution de cette association serait perçue comme un non-sens scientifique et moral par la communauté académique et culturelle que nous représentons, elle desservirait les coopérations scientifiques que nous menons, en faisant disparaître un partenaire et un acteur essentiel du monde scientifique et culturel.

Nous apportons notre entier soutien à Memorial International et demandons avec insistance que les menaces de sa dissolution soient levées.

 

Premières signatures (liste établie le 22/11/2021 à 19h00)

1. Vincent Blondel, Recteur de l’Université Catholique de Louvain (UCL), Professeur des universités.
2. Michel Deneken, Président de l’Université de Strasbourg, Professeur des universités.
3. Jean-François Huchet, Président de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO), Professeur des universités.
4. Philippe Gervais Lambony, Président de l’Université de Paris Nanterre, Professeur des universités.
5. Marc Mézard, directeur de l’Ecole Normale Supérieure de Paris (ENS), Directeur de recherche au CNRS, Professeur à l’École Polytechnique.
6. Christophe Prochasson, Président de l’École des hautes études en sciences sociales, directeur d’études à l’EHESS.
7. Annemie Schaus, Rectrice de l'Université libre de Bruxelles, Professeure des universités.
8. Didier Viviers, Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique, ancien recteur de l’Université libre de Bruxelles, Professeur des universités.
9. Dominique Schnapper, Présidente du conseil de l’Institut d’études avancées de Paris, présidente du Musée d’art et d’histoire du judaïsme, ancienne membre du Conseil constitutionnel, Directrice d’études à l’EHESS.
10. Jeanne Lazarus, Présidente du Conseil de l'Institut d'études politiques de Paris, Chercheure au CNRS.
11. Cornelia Woll, Présidente du Conseil scientifique de Sciences Po, Professeure de la Fondation nationale des sciences politiques.
12. Magda Tomasini, Directrice de l’Institut national d’études démographiques (INED).
13. Peter Haïssinsky, Directeur de l'Institut de Mathématiques de Marseille (UMR 7373), Professeur des universités.
14. Fabien Durand, Président de la Société Mathématique de France, Professeur des universités.
15. Pierre-Cyrille Hautcœur, Président du Conseil d’administration de l‘INED, ancien président de l’EHESS, Directeur d’études de l’EHESS.
16. Benjamin Guichard, Directeur scientifique de la BULAC.
17. Valérie Tesnière, Directrice de La contemporaine, Bibliothèque, archives, musée des mondes contemporains, Directrice d’études à l’EHESS.
18. Pap Ndiaye, Directeur du Musée national de l’histoire de l’immigration, Professeur à Sciences-po.
19. Hélène Velasco-Graciet, Présidente de la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH), Professeure des universités.
20. Didier Breton, Directeur de la Maison Interuniversitaire des Sciences de l’Homme - Alsace (MISHA), Professeur des universités.
21. Etienne Grieu, recteur du Centre Sèvres (Facultés jésuites de Paris).
22. Marie-Pierre Rey, Présidente du Conseil scientifique des collèges universitaires français de Moscou et Saint-Pétersbourg, Professeure à Sorbonne Université.
23. Antoine Nivière, Président de la 13e Section du Conseil national des Universités (CNU) « Etudes slaves et baltes », Directeur du CERCLE UR 4372 - Université de Lorraine, Professeur des Universités (Langue, littérature et civilisation russe).
24. Hélène Mélat, Présidente de l’Institut d’Études Slaves, Maîtresse de conférences à Sorbonne université.
25. Irini Jacoberger-Tsamadou, vice-présidente de l’université de Strasbourg, chargée des relations internationales, Professeure des universités
26. Sabina Loriga, vice-présidente de l’EHESS, chargée des relations internationales, directrice d’études à l’EHESS.
27. Julien Vercueil, vice-président de l’INALCO, délégué à la valorisation et aux partenariats socio-économiques, Professeur des universités.
28. Dominique Willoughby, Vice-Président, chargé des relations internationales à l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, Professeur des universités.
29. Flore Gubert, Vice-présidente de la FMSH, directrice de recherche à l’IRD.
30. Marta Craveri, directrice du Pôle international de la FMSH.
31. Tatiana Kastouéva-Jean, Directrice du Centre Russie/NEI, Institut français des relations internationales (IFRI).
32. Nicolas Werth, Président de l’association Mémorial-France, Directeur de recherche émérite au CNRS.
33. Anne Bandry-Scubbi, Doyenne de la Faculté des langues de l'Université de Strasbourg, Professeur de littérature britannique.
34. Marc Crépon, Directeur du département de philosophie de l’Ecole normale supérieure, Directeur de recherche au CNRS.
35. Aurore Chaigneau, co-directrice de la faculté de droit de l’Université de Paris
Nanterre, Professeure des universités.
36. Françoise Daucé, Directrice du centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (EHESS/CNRS), Directrice d’études à l’EHESS.
37. Luba Jurgenson, Directrice du centre Eur’Orbem (CNRS/Sorbonne Université), Professeure des universités.
38. Sylvie Archambault, Directrice adjointe du centre Eur’Orbem, Directrice de recherche au CNRS.
39. Philippe Gelez, Directeur de l’UF d’études slaves de Sorbonne Université, Professeur des Universités.
40. Alain Dieckhoff, Directeur du Centre de recherches internationales (CERI)/Sciences
Po, Directeur de recherche CNRS.
41. Sabine Dullin, Directrice du département d'histoire de Sciences Po, Professeure des universités.
42. Pierre François, Doyen de l'Ecole de la recherche de Sciences Po, Directeur de recherche CNRS.
43. Frédéric Ramel, Directeur du département de science politique de Sciences Po, Professeur des universités.
44. Régis Bismuth, Directeur du département de droit de Sciences Po, Professeur des universités.
45. Marc Lazar, directeur du Centre d'histoire de Sciences Po, Professeur des universités.
46. Thierry Mayer, Directeur du département d'économie de Sciences Po, Professeur des universités.
47. Kathy Rousselet, première directrice pédagogique et administrative du master d'études internationales Sciences Po-MGIMO, Directrice de recherche à Sciences Po (Centre de recherches internationales).
48. Olivier Le Noé, directeur de l'Institut des sciences sociales du politique (ISP), Université de Paris Nanterre/CNRS, Professeur des universités.
49. Olivier Martin, directeur du centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS), Université de Paris/CNRS, directeur de recherche au CNRS.
50. Etienne Boisserie, Directeur du Centre de recherche Europes-Eurasie de l’Inalco, Professeur des universités.
51. Catherine Géry, Directrice du Centre de recherche Europes-Eurasie de l’INALCO, Professeure des universités.
52. Xavier Luffin, Doyen de la Faculté de Langues, Traduction et Communication, ULB
53. Mikhaïl Kissine, Vice-Doyen à la recherche de la Faculté de Langues, Traduction et Communication de l’Université Libre de Bruxelles, Professeur à l’ULB.
54. Valérie Piette, Doyenne de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’Université Libre de Bruxelles, Professeure à l’ULB.
55. David Paternotte, Vice-Doyen aux relations internationales de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’Université Libre de Bruxelles, Chargé de cours à l’ULB.
56. Ramona Coman, Présidente de l'Institut d'Etudes européennes de l’Université Libre de Bruxelles, Professeure à l’ULB.
57. Frédéric Louault, directeur du Cevipol (Centre d’Etude de la Vie Politique) de l’Université Libre de Bruxelles, Professeur à l’ULB.
58. Damien Scalia, Directeur du CRDP - Centre de Recherches en Droit Pénal de l’Université Libre de Bruxelles, Professeur à l’ULB.
59. Petra James, Présidente du Département de Langues et Lettres, ULB.
60. Vanessa Frangville, Vice-présidente du département de langues et lettres, ULB.
61. Kenneth Bertrams, Président du Département d’Histoire de l’Université Libre de Bruxelles, Professeur des universités.
62. Vincent Louis, le directeur de Tradital (centre de recherche de traduction) de l’Université Libre de Bruxelles.
63. Catherine Gousseff, Directrice du Groupement de Recherche Empire russe, URSS et mondes postsoviétiques du CNRS, Directrice de recherche au CNRS.
64. Olga Bronnikova, Directrice du département de russe de l’université de Grenoble Alpes. Maitresse de conférences.
65. Lucie Kempf, responsable de la licence de russe de l’université de Lorraine, Maîtresse de conférences.
66. Emilia Koustova, Directrice du département d’études slaves de l’université de Strasbourg, Maîtresse de conférences.
67. Anne Le Huérou, co-directrice du département de russe de l’université de Paris Nanterre, maîtresse de conférences.
68. Jean-Robert Raviot, co-directeur du département de russe de l’université de Paris Nanterre, Professeur des universités.
69. Sofia Tchouikina, Directrice du département des études slaves de l'Université Paris VIII Vincennes Saint-Denis, Maitresse de conférences.
70. Tatiana Trankvillitskaïa, Directrice du Département de russe de l'Université de Franche-Comté, maîtresse de conférences.
71. Jean-Christophe Abramovici, Responsable des programmes en Littérature pour Sorbonne Université aux Collèges Universitaires Français de Moscou et Saint Pétersbourg, Professeur à la Faculté des Lettres de Sorbonne Université.
72. Cécile Lefèvre, Responsable de la filière Sociologie du CUF pour Université de Paris, Professeure des universités.
73. Alain Blum, Responsable pour l’EHESS de la filière Histoire aux collèges universitaires français de Moscou et Saint-Pétersbourg, Directeur de recherche à l’INED et Directeur d’études à l’EHESS.
74. Marianne Amar, Responsable du département de la recherche, Musée national de l’histoire de l’immigration.
75. Raphaëlle Branche, Présidente de l'association des historiens contemporanéistes de l'Enseignement supérieur et de la recherche, professeure à l'Université de Paris Nanterre.
76. Sophie Coeuré, Présidente de l’association des amis de la Contemporaine, Professeure des universités.
77. Sylvette Soulié, Présidente de l'Association française des russisants
78. Carole Sigman, Présidente de la SFERES (Société française pour les études russes et est-européennes en sciences sociales), chercheure au CNRS.
79. Dimitri Kudryachov, Président de l'association BESEDA (Association des Bibliothécaires en fonds Slaves et Documentalistes Associés).
80. Ioulia Shukan, Rédactrice en chef de la Revue d’études comparatives Est-Ouest, maîtresse de conférences à l’Université de Paris Nanterre.
81. François Euvé, rédacteur en chef de la revue Etudes
82. Hugues de Jouvenel, Directeur de la revue Futuribles.

Ce communiqué a été établi et les signatures ont été recueillies par l’association Mémorial-France, filiale française de Mémorial-International

 


L’EHESS
Créée en 1975, l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) constitue l’un des principaux pôles de sciences humaines et sociales en Europe. Elle est unique dans le paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche français, tant du fait de son projet intellectuel interdisciplinaire que grâce à son modèle de formation par la recherche, à son ancrage international et à son ouverture sur la société.
L’EHESS réunit des enseignant·es-chercheur·es et des étudiants du monde entier, plus de 3 000 pour ces derniers, et des personnels administratifs et d'appui technique à la recherche. L’École est implantée à Paris, au Campus Condorcet à Aubervilliers, Toulouse, Lyon et Marseille et héberge près de 40 unités de recherche. Elle accueille des enseignant·es-chercheur·es invité·es et dispose de sa propre maison d'édition : les Éditions de l'EHESS.

.

Informations pratiques
Pour signer la lettre de soutien :
https://framaforms.org/sauvez-memorial-international-1637270161
Site Internet :
http://www.memorial-france.org/

.

Contact presse
Audrey Rouy
06 14 12 66 35
audrey.rouy@ehess.fr