Conférence CAES : L'étranger est-il un hôte comme les autres ?

Avec l'anthropologue Michel Agier

Pourquoi parle-t-on tant d’hospitalité en même temps que de crise migratoire en Europe ? Parce que les États suspendent les droits de l’accueil au contrôle des frontières, des territoires et des circulations, alors que dans le même temps politiques et médias attribuent au « peuple » les peurs et les rejets de l’étranger.  Ainsi mis en demeure de donner des preuves d’humanité, beaucoup de gens se sont retrouvés acculés à faire quelque chose : accueillir, nourrir ou transporter des migrants désorientés.

Ils ont ainsi réveillé une vieille forme anthropologique qui semblait endormie, celle de l’hospitalité, tout en rejouant la relation sociale, asymétrique et souvent ambiguë, qu’elle implique dans une société qui ne la prévoyait plus. Comment fait-on de l’étranger un hôte ? Comment les migrants d'aujourd'hui réagissent-ils ? Peut-on imaginer, plus qu'un devoir, un droit d’hospitalité ?

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Vendredi 17 mai 2019 - 12:30 - 13:30