Le son et la musique au prisme des sound studies

Du 24 au 26 janvier 2019, des chercheuses et des chercheurs venu-e-s d’horizons divers se réuniront à Paris pour le colloque international « Le son et la musique au prisme des sound studies ». A partir du foisonnement des recherches actuelles en musicologie, esthétique, anthropologie, sociologie, histoire, archéologie, ou géographie, il s’agira de prendre la mesure de la profonde remise en question des catégories de son, de bruit et de musique qui est en cours, et d’en interroger les conséquences théoriques et disciplinaires. Ce sera la deuxième étape d’une collaboration entre le CRAL (EHESS/CNRS) et le CNSMDP (Paris) au sein de Université PSL et Columbia University (New York).

La première séance sera consacrée aux implications politiques du son. La seconde journée proposera une réflexion sur l’art sonore, ainsi que sur la place du son dans la philosophie et l’épistémologie de la musique. Elle se terminera par une ouverture sur la géographie et l’archéologie sonore. La troisième journée démarrera avec un questionnement sur une histoire sociale, politique et technique des sons aux 19ème et 20ème siècles. Le dernier panel approfondira les rapports entre le son, la philologie et l’anthropologie et reviendra sur la question à l’origine de cette rencontre : que sont devenus le son et la musique considérés à travers le prisme des sound studies ?

Avec Karin Bijsterveld, Lydia Goehr et Brian Kane comme keynotes, ces sept panels couvriront ainsi un large éventail de recherches sur le son. Le public sera également invité à découvrir l’installation Looking at Gravel, de Pieter Kiefer (EHESS 54 bd Raspail, 75006 Paris), ainsi qu’à nous rejoindre pour un concert gratuit hébergé par le Reid Hall.  

Ce colloque international est organisé par le Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL, EHESS/CNRS), en collaboration avec Columbia University et le CNSMDP, et le soutien de PSL Université.

Organisation : Esteban Buch (CRAL – EHESS), Marion Dupuis (CNRS – CRAL / EHESS), Karine Le Bail (CNRS – CRAL / EHESS), Adeline Loeffel (CRAL – EHESS), Violeta Nigro Giunta (CRAL – EHESS), Lola San Martín Arbide (CRAL – EHESS), Jonathan Thomas (CRAL – EHESS).

Comité scientifique : Esteban Buch (CRAL – EHESS), Rémy Campos (CNSMDP), Walter Frisch (Columbia University), Tristan Labouret (CNSMDP), Karine Le Bail (CNRS – CRAL / EHESS), Ana Maria Ochoa Gautier (Columbia University), Violeta Nigro Giunta (CRAL –EHESS), Lola San Martín Arbide (CRAL – EHESS), Jonathan Thomas (CRAL – EHESS).

Contact : sonmusique.paris2019@gmail.com

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Jeudi 24 janvier 2019

Anthropologie politique du son / Political Anthropology of Sound

  • 14:30 – 15:15  Ana M. Ochoa Gautier – Columbia University – Acoustic Labor, Ambient Sounds and Ethnographic Imperialism
  • 15:15 – 16:00  Sarah Collins – University of Western Australia – Sound and the Political Subject

Modérateur : Esteban Buch (EHESS)

16:00 – 16:30  Pause café

16:30 – 17:30 Keynote speaker

  • Karin Bijsterveld – Maastricht University – Acousmania in Sound Studies: An Amplifying, Absorbing, Reflecting and Redirecting Response

 

________________________________________________________________________________________________

 

Vendredi 25 janvier 2019

9:00 – 9:30 Pot d’accueil

L’art du son / The Art of Sound

  • 9:30 – 10:00  Paula Harper – Columbia University – Sound On: Attention, Autoplaying Video, and the Digital Sensorium
  • 10:00 – 10:30  Karine Bouchard – Université de Montréal/Université du Québec à Trois-Rivières  Les sound studies au service de la muséologie : réévaluer les enjeux d’une discipline
  • 10:30 – 11:00 Julia H. Schröder – Johannes Gutenberg-Universität Mainz – Sounds for the Theatre Stage: A Cultural Practice in Competition to Music?
  • 11:00 – 11:30  Peter Kiefer – Johannes Gutenberg-Universität Mainz Art Research - Sound - an (im)possible amalgam

Modérateur : Walter Frisch (Columbia University)

11:30 – 12:00 Pause Café

Approches philosophiques et épistémologiques / Philosophical and Epistemological Approaches

  • 12:00 – 12:30  José Gálvez – Humboldt University of Berlin – Sound/Society/Subjectivation - Epistemological consequences of sound studies for musical analysis
  • 12:30 – 13:00  Benjamin Straehli – Université de Lille – Philosophie du son et philosophie de la musique doivent-elles aller de pair ?

Modérateur : Lydia Goehr (Columbia University)

13:00 – 14:30 Déjeuner

Espaces vibrants / Resounding Spaces

  • 14:30 – 15:00   Céline Hervet – Université de Picardie Jules Verne – La réhabilitation d’un « sens second ». Contribution des sound studies à l’historiographie philosophique de l’âge classique
  • 15:00 – 15:30  Marc Sciuchetti – The Florida State University – Sound, Place, and Identity: How Place-based Identity is Formed Through Sound and Rivers
  • 15 :30 – 16:00  Mylène Pardoen – Université Lyon 2 / CNRS – L’archéologie du paysage sonore : sound studies, sensories studies ou orni (objet de recherche non [encore] identifié)

Modérateur : Rémy Campos (CNSMDP)

16:00 – 16:30 Pause café

16:30 – 17:30 Keynote speaker

  • Lydia Goehr – Columbia University – Prismatic Versus Analytic Method: Or on Listening to Tonally Moving Forms Through the Prism of Color

20:00 Concert

 

________________________________________________________________________________________________________

 

Samedi 26 janvier 2019

9:00 – 9:30 Pot d’accueil

Le son dans les sciences et l’histoire / Sound in Sciences and History

  • 9:30 – 10:00  Samuel Llano – University of Manchester – The Noise of Shifting Boundaries: Towards a pre-history of sound studies
  • 10:00 – 10:30  Joshua Navon – Columbia University – “Musicality” at the Boundaries: Music Pedagogy and Experimental Psychology in Germany around 1900
  • 10:30 – 11:00  Stéphane Le Gars – Université de Nantes – Entre télégraphie et orphéon : l’espace acoustique en France à la fin du XIXe siècle. L’exemple d’Ernest Mercadier comme construction du son entre Ecole Polytechnique et sociétés chorales
  • 11:00 – 11:30  Andrea F. Bohlmann & Peter McMurray – University of North Carolina / University of Cambridge – Tape Ethnography: An Archaeology

Modérateur : Tristan Labouret (CNSMDP)

11:30 – 12:00 Pause Café

Analyser le son du politique / Analyzing the Sound of Politics

  • 12:00 – 12:30  Adrien Quièvre – Université de Lille – Les dynamiques sonores de la contestation : musicologie et sound studies
  • 12:30 – 13:00  Jonathan Thomas – EHESS – Inhumer les victimes du 16 mars 1937 : une économie politique du son et du silence

Modérateur : Violeta Nigro Giunta (EHESS)

13:00 – 14:30 Déjeuner

De quelques frontières disciplinaires / On Some Disciplinary Boundaries

  • 14:30 – 15:00  Andrey Logutov – Lomonosov Moscow State University – Giving Voice to Sound: Situating Sound Studies Within Philology
  • 15:00 – 15:30  César Colón-Montijo – Columbia University – Towards a Caribbean Anthropology of Sound, Illness, and Precarity
  • 15 :30 – 16:00  Karine Le Bail & Lola San Martín Arbide – EHESS – Les musicologues au prisme des sound studies : entre pratiques de recherches et stratégies disciplinaires

Modérateur : Ana Maria Ochoa Gautier (Columbia University)

16:00 – 16:30 Pause café

  • 16:30 – 17:30  Keynote speaker
  • Brian Kane – Yale University In search of audile technique

 

 

Anthropologie, Arts, Esthétique, Ethnologie, Musicologie, Perception, Sociologie

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 24 janvier 2019 - 14:00 - Samedi 26 janvier 2019 - 18:00
Lieu(x)
  • 24 & 25 janvier 2019 : Columbia Global Centers / Paris - Reid Hall, 4 Rue de Chevreuse, 75006 Paris
  • 26 janvier 2019 : EHESS – Amphithéâtre François Furet, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris