Expérimenter les réseaux électriques « intelligents » au Japon : enjeux de gouvernance et de changement des comportements

L'Etat japonais expérimente depuis 2010 les réseaux électriques "intelligents" ou smart grids, à travers un certain nombre de dispositifs sociotechniques mis en place dans quatre "Smart Communities" sélectionnées et en partie financées par le Ministère de l'Economie, du Commerce et de l'Industrie (METI). L'objectif de l'intervention est, après avoir situé ce programme dans son contexte, d'exposer ses principaux enjeux en termes de gouvernance et de changement des comportements dans le secteur de l'énergie. La situation énergétique du Japon présente en effet de nombreux enjeux (dépendance et insécurité, compétitivité économique, émissions de gaz à effet de serre), transformés et rendus plus urgents encore depuis la triple catastrophe du 11 mars 2011. D'une part, la stratégie du changement des comportements pour réduire la consommation d'énergie s'est progressivement imposée depuis les années 2000, et bénéficie d'une expérimentation grandeur nature inédite dans le cadre des Smart Communities. D'autre part, l'établissement de ces démonstrateurs à l'échelle urbaine s'insère dans un mouvement plus large de changement des politiques énergétiques depuis les années 1990 et pose des questions sur les acteurs impliqués dans la gouvernance des projets et des systèmes sociotechniques déployés. La communication vise ainsi également, in fine, à interroger le rôle des acteurs publics et privés dans l'élaboration des politiques énergétiques dans le temps long, mais aussi à saisir les reconfigurations induites par l'accident de Fukushima.

Intervenants 

Conférence dans le cadre du séminaire collectif du Centre Japon. Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 07 avril 2016 - 13:00 - 15:00
Lieu(x)
  • EHESS (salle 7) - 105, boulevard Raspail 75006 Paris
Contact(s)
  • aleksandra.kobiljski@ehess.fr
À télécharger