L’Armée française et les « valeurs de la république ». Un état des lieux

En juin 2017, les élèves passant le Brevet des collèges devaient, lors de leur épreuve d’éducation morale et citoyenne, montrer « en quelques lignes que l’armée française est au service des valeurs de la République et de l’Union européenne ». Le sujet n’est sans doute pas aussi simple qu’il n’y paraît. Qu’ont à dire les sciences sociales et les citoyens ayant creusé la question ? La Ligue des Droits de l’Homme de l’EHESS et l'association "Survie" proposent de faire le tour des publications récentes sur le sujet en présence de plusieurs spécialistes.

Introduction et modération : Julien Moisan (Survie) – Sylvain Laurens (EHESS)

  • Claude Serfati -  « La centralité du militaire en France : quelques hypothèses ». Claude Serfati est chercheur associé au CEMOTEV (UVSQ) et IRES - Auteur de "Le militaire, une histoire française", Editions Amsterdam, 2017
  • Christel Coton - « Le mythe méritocratique en uniforme ». Maîtresse de conférences, Paris I - CESSP -Auteure de "Officiers. Des classes en lutte sous l’uniforme", Editions Agone, Marseille, 2017
  • Raphaël Granvaud – « Crimes et complicité de crimes de l'armée française en Afrique au XXIe siècle ». Raphaël Granvaud est enseignant, porte-parole de l’association Survie - Auteur de "Que fait l'armée française en Afrique ?" Editions Agone, 2009
  • Marielle Debos et Nathaniel Powell – « L'autre pays des guerres sans fin : relire l'histoire de la France militaire à partir du Tchad ». Marielle Debos est Maîtresse de conférences Paris Nanterre/ IUF / ISP/CNRS - Auteure de «  Living by the gun in Chad », Zed Books, 2016 et Nathaniel Powell - Research and Teaching Associate au King's College London's Department of War Studies.

 

Informations pratiques

Chercheur(s):
Sylvain Laurens
Date(s)
  • Mercredi 14 mars 2018 - 18:00 - 21:00
Lieu(x)
  • EHESS (Amphithéâtre Furet), 105 boulevard Raspail, 75006 Paris