The Pleiades gazetteer of ancient places: inventing an “Un-GIS” and its uses

Tom Elliott, directeur adjoint des programmes numériques de l'Institute for the study of the ancient world de New York University, donne une conférence prononcée en anglais intitulée « The Pleiades gazetteer of ancient places: inventing an “Un-GIS” and its uses ».

Adossé à une large communauté académique, le projet Pleiades construit le gazetier et le graphe des toponymes historiques. Pleiades publie des notices d’autorités de référence pour les lieux et les espaces passés et propose des services (API) pour retrouver, afficher et réutiliser l’information distribuée sous licence libre. Les données sont accessibles non seulement aux chercheurs, mais aussi aux moteurs de recherche et aux outils de plus en plus nombreux de fouille et de visualisation utiles à la recherche en sciences humaines.

Cette conférence est organisée par Vincent Jolivet, ingénieur d'études à l'ENC, et Carmen Brando, ingénieure de recherche à l'EHESS, dans le cadre de l’atelier Campus Condorcet intitulé « Référentiels géo-historiques sémantisés pour les humanités ».

Présentation de l’atelier Campus Condorcet

Le recours aux SIG pour l’indexation, la cartographie et l’analyse des sources est croissant. Des référentiels de données géo-historiques existent mais leur hétérogénéité et la difficulté d'intégration qui en découle, découragent leur utilisation dans d’autres contextes. Cet atelier, en réunissant les équipes spécialisées du Campus, vise à tirer parti des possibilités offertes par le Web de données pour favoriser le partage et l’intégration des référentiels qu’elles maintiennent.

La conférence sera prononcée en anglais.

Humanités numériques

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 16 mai 2018 - 17:30 - 19:00
Lieu(x)
  • Ecole nationale des Chartes (salle Léopold-Delisle), 65, rue de Richelieu, Paris 2e.