• 1868

Fondation de l’École pratique des hautes études - EPHE - par Victor Duruy, ministre de l’Instruction publique sous Napoléon III. Dotée à l’origine de quatre sections (mathématiques, physique et chimie, histoire naturelle et physiologie, sciences historiques et philologiques), elle devait être étoffée d’une cinquième section, consacrée aux sciences économiques et administratives.

  • 1886

Création d’une section des sciences religieuses, Ve section de l’EPHE.

  • 1929

Création de la revue Annales d’histoire économique et sociale par Lucien Febvre et Marc Bloch.

  • 1947

Création de la section des sciences économiques et sociales, VIe section de l’EPHE par décret du 3 novembre 1947.

  • 1947

Création, à l’instigation de Charles Morazé, d’une « Association des amis des Annales » devenue « Association Marc Bloch », présidée par Lucien Febvre.

  • 1948, 17 mars

Premier conseil de la section sous la présidence de Lucien Febvre : Fernand Braudel, secrétaire, Charles Morazé, Alexandre Koyré, Pierre Petot, Ernest Labrousse, Gabriel Le Bras.

  • 1948

Création des premiers centres de recherche : « Recherches historiques », « Coordination des études économiques », « Études des civilisations », « Études sociologiques », « Politique étrangère ».

  • 1948, 31 octobre

Assemblée des directeurs d’études autour du bureau constitué par Lucien Febvre, Fernand Braudel (secrétaire) et Charles Morazé, 16 directeurs cumulants : Georges Friedmann, Louis Gernet, Georges Gurvitch, Alexandre Koyré, Ernest Labrousse, Gabriel Le Bras, Maurice Leenhardt, Claude Lévi-Strauss, Henri Levy-Brühl, Jean Lhomme, Paul Masson-Oursel, Pierre Petot, André Piatier, Pierre Renouvin, Victor Rouquet-la-Garrigue, Jean Weiller et 2 membres élus : Charles Bettelheim et Maurice Lombard.

  • 1955

Création des premiers centres de recherches sur les aires culturelles : Chine, Inde, Russie, Afrique, Islam.

  • 1956

Création par Fernand Braudel et Gaston Berger d’une « Association pour la Maison des sciences de l’homme », devenue « Fondation » en 1959.

A la mort de Lucien Febvre, Fernand Braudel est nommé président de la VIe section de l'EPHE.

  • 1970

Installation des premiers centres de la VIe section dans l’immeuble du 54 bd Raspail, en étroit partenariat avec la Maison des sciences de l’homme - MSH - et sa bibliothèque.

  • 1972

Fernand Braudel ayant atteint l’âge de la retraite quitte ses fonctions de professeur au Collège de France et de président de la VIe section (mais conserve celles d’administrateur de la MSH). Il est remplacé par Jacques Le Goff.

  • 1975

Transformation de la VIe section de l’EPHE en École des hautes études en sciences sociales (décret du 25 janvier 1975).

  • 1977

François Furet est élu président.

  • 1979

Première conférence Marc Bloch : manifestation annuelle réunissant les personnels de l’EHESS dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne à l’occasion d’une conférence d’une personnalité scientifique.

  • 1984

Par décret du 17 juillet 1984, portant classification d’établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, l’EHESS est constituée en « grand établissement » aux côtés notamment du Collège de France, de l’École pratique des hautes études, du Conservatoire national des arts et métiers.

  • 1985

Le décret du 12 avril 1985 fixe le statut particulier de l’EHESS dans ses missions, ses structures et son organisation.

  • 1985

Marc Augé est élu président.

  • 1995

Jacques Revel est élu président.

  • 2004

Danièle Hervieu-Léger est élue présidente.

  • 2005

Le décret du 21 décembre 2005 introduit le master à l’EHESS, en application de la réforme des diplômes universitaires.

  • 2009

L’EHESS fait partie des huit membres fondateurs de l'Association de préfiguration Campus Condorcet.

  • 2009

François Weil est élu président.

  • 2012

François Hartog est nommé président par interim.

  • 2012

Pierre-Cyrille Hautcœur est élu président.

  • 2014

L’EHESS décide de rejoindre la Communauté d’Universités et d’Etablissements - ComUE - Paris Sciences et Lettres - PSL.

 

Crédits N. Russo