Doctorat - Santé, populations et politiques sociales

 

Les champs de la santé, de la population et des politiques sociales sont au cœur de l’action des Etats contemporains. Tandis que les systèmes de protection sociale sont en crise, les régimes de politiques sociales sont en cours de redéfinition. Les institutions médicales et sociales sont appelées à se recomposer pour prendre en charge santé, santé mentale et handicap tandis que les frontières du normal et du pathologique, des âges et des limites de la vie, du naturel et du technique, du médical et du social, sont déplacées.

Parallèlement, les phénomènes populationnels d’allongement de la vie, de baisse de la natalité, de modification des structures familiales, d’accroissement de la part des familles recomposées ou monoparentales, et d’amplification des migrations mettent en jeu des politiques démographiques et économiques nationales et internationales visant à les adapter ou à les réguler. Les séminaires de recherche, journées d’études et ateliers proposés dans le cadre de la formation doctorale SPPS visent à saisir la production et la problématisation des faits sociaux et des politiques touchant à la santé et aux populations. Ils étudient la fabrication et le changement des savoirs, des classifications, des normes, des idéologies et des institutions dans ces champs spécifiques. Ils analysent les formes de gouvernement impliquant Etats, société civile, agences publiques, organisations internationales, professions de santé, industries du médicament et du vivant. Ils étudient encore les formes de mobilisation collective, de regroupement mutuel ou les régulations au sein des communautés locales et de la famille. Les processus de mondialisation touchant populations, innovations biomédicales et santé sont abordés. Des séminaires historiques ou socio-historiques envisagent le déploiement et les changements des politiques de santé et de population depuis l’époque moderne.

Pour appréhender ces questions, la formation SPPS a pris le parti de réunir des enseignements pluridisciplinaires (démographie, histoire, anthropologie, sociologie, droit et science politique), proposant un accès raisonné à des connaissances relevant de savoirs et de champs divers, et trop fréquemment fragmentés. Elle fournit ainsi les outils méthodologiques et conceptuels qui permettent de mieux comprendre les dynamiques des relations entre santé, population et politiques sociales, et de saisir, à différentes échelles, locale aussi bien que globale, les enjeux des politiques qui ont la vie et le vivant pour objet.

Informations pratiques

Lieu(x) : Paris
Contact : Zeina Bouzid
Tél : 0149542436
Courriel : secretariat.spps@ehess.fr
À télécharger :