Enseigner et faire de la recherche à l’étranger

L’ouverture internationale de l’EHESS bénéficie de la large circulation hors de l’hexagone des travaux scientifiques qui y sont réalisés et des liens profonds tissés entre les enseignants-chercheurs de l’établissement et leurs collègues étrangers. Elle se nourrit aussi de la présence de ses anciens étudiants dans les universités du monde entier.

L’EHESS soutient la circulation internationale de ses enseignants-chercheurs en finançant des séjours de recherche au titre de « Visiting scholars » auprès des établissements partenaires et en publiant un appel à candidatures « Relations internationales » deux fois par ans.

En savoir plus.

 

Accueil des chercheurs internationaux

Chaque année, l'EHESS reçoit plus de deux cent chercheurs venus du monde entier, dont une part importante au sein d’un ambitieux programme de professeurs invités. Ils sont accueillis dans les centres de recherche et participent, selon les conditions convenues pour leur accueil, aux activités de recherche et d'enseignement et de l'établissement, faisant connaître aux étudiants l’actualité de la recherche dans le monde.

L’EHESS accueille également, au sein de ses unités et centres de recherche, de nombreux universitaires et post-doctorants étrangers pour des séjours de recherche, qui contribuent ainsi à enrichir la vie scientifique de l’École.

Un dispositif d’accueil spécifique a été mis en place au Pôle d’appui à la politique des relations internationales (Papri) pour faciliter les démarches administratives (coordination des processus d’indemnisation, conventions d’accueil, visas, droits sociaux, logement, questions de la vie quotidienne…) et l’intégration des invités durant leur séjour.

Dans le cadre du programme PAUSE, en complément de son propre dispositif de soutien aux chercheurs exilés, l'EHESS accueille plusieurs jeunes chercheurs ayant dû fuir leur établissement ou leur pays d’origine.

En savoir plus.