Lancement de WID.world, base de données de référence sur les inégalités mondiales

Le World Inequality Lab (PSE), co-dirigé par Thomas Piketty, directeur d’études à l’EHESS, lance le site WID.world, base de données de référence sur les inégalités mondiales. Le projet, qui vise à apporter un accès ouvert et pratique à la plus vaste base de données actuellement disponible sur l’évolution historique de la répartition mondiale des revenus et du capital, à la fois à l’intérieur des pays et entre les pays, repose sur les efforts combinés de plus de 100 chercheurs couvrant plus de 70 pays sur les 5 continents.

WID.world s’inscrit dans le prolongement de la World Top Income Database (inaugurée en 2011), qui a progressivement été étendue dans trois directions. Tout d’abord, WID.world intègre des estimations de plus en plus nombreuses portant sur les pays pauvres et émergents (tels que la Chine ou l’Afrique du Sud, et très prochainement le Brésil, l’Inde, le Mexique, la Côte d’Ivoire ou le Liban). Ensuite, les nouvelles séries visent à décrire l’évolution des revenus à tous les échelons de la répartition, de bas en haut, et plus seulement pour les échelons les plus élevés. Enfin, nous nous concentrons également sur la répartition du capital et sur l’évolution de la structure du capital public et privé.

Le site est pour l’instant disponible uniquement en anglais, et sera dans les mois qui viennent traduit en français, chinois, espagnol et arabe. WID.world contiendra également des outils pour la recherche, permettant l’estimation de distributions de revenu et de patrimoine sur la base de tabulations, telles que celles fournies par les administrations fiscales et les instituts de statistiques.

Économie, Histoire Capitalisme, Classes sociales, Economie, Finance, Impôt, Inégalités

Plus d'informations

À consulter
Chercheur(s):
Thomas Piketty