La mode au Moyen Âge

Pour les moralistes, le vêtement est le reflet de l'âme. Dès le XIIIe siècle, des lois somptuaires sont promulguées, obligeant chacun à être vêtu d'une façon qui reflète son rang dans la société. Le vêtement est l'expression de la dignité, mais aussi de l'exclusion. Seuls les déguisements revêtus lors des fêtes permettent, pour un temps, un bouleversement des valeurs. Les cours sont les lieux privilégiés de l'excentricité. Les artisans des princes rivalisent d'inventivité, aussi bien dans la forme des vêtements que dans leur ornementation. Si, jusqu'au XIIIe siècle, les vêtements se portent larges, une véritable révolution débute à l'aube du XIVe siècle. Les vêtements amples font désormais place à des tenues ajustées.

  • Tarifs individuels (compris tour et exposition temporaire): 5€, 3€
  • Visite guidée (samedi et dimanche à 15h00 ; minimum 5 personnes): 8€ 

Exposition du 11 mai 2016 au 15 janvier 2017, du mercredi au dimanche, de 13h30 à 18h00.

Informations pratiques

Chercheur(s):
Perrine Mane, Nadège Gauffre Fayolle
Date(s)
  • Mercredi 11 mai 2016 - 13:30
Lieu(x)
  • Tour Jean sans Peur - 20, rue Étienne Marcel 75002 Paris
À consulter
À télécharger