Contact : scolarite@ehess.fr

Préparation

Durée

L'inscription en doctorat entraîne obligatoirement l'enregistrement du sujet de thèse envisagé au Fichier Central des thèses (FCT) géré par l'Agence Bibliographique de l'Enseignement Supérieur (ABES), après agrément par le directeur de thèse, le directeur de l’école doctorale concernée et le président de l'École. La durée réglementaire de préparation du doctorat est de trois ans. Une inscription administrative doit être effectuée pour chaque année d'études. Ces inscriptions doivent être consécutives. Les interruptions d'études ne sont pas autorisées. Lorsque, pour une raison ou une autre, un candidat n'aura pu terminer et soutenir au terme de la troisième année, une quatrième inscription pourra lui être accordée sur demande et après avis favorable de son directeur de recherche. Le service de la scolarité transmet automatiquement les dossiers de réinscription (2e et 3e années) aux doctorants, par voie postale, après avoir obtenu l'accord du directeur de thèse.

Thèse en co-tutelle

La préparation d’une thèse dans le cadre d’une co-tutelle implique l’inscription simultanée en première année de doctorat à l’EHESS et dans une université étrangère. Le candidat partage son temps d’études d’égale manière dans les deux établissements. Il a un directeur de thèse dans chacun d’eux. Le doctorant doit constituer à l’avance une convention de co-tutelle, dans laquelle il indique le lieu choisi pour la soutenance (unique) de sa thèse ; ce qui détermine la langue de rédaction et de soutenance. Un résumé oral et écrit dans la langue de l’autre pays est également exigé. Toute thèse de doctorat soutenue à l’EHESS doit être rédigée et soutenue en langue française. A l’issue de la soutenance, chaque établissement délivre à l’impétrant son propre doctorat; il aura donc deux diplômes.

La convention de cotutelle est téléchargeable sur l'ENT et disponible au service de la scolarité.

Contact : cotutelle@ehess.fr

Aide à la co-tutelle

Les candidats inscrits en première année de doctorat dans le cadre d'une co-tutelle de thèse ont la possibilité de solliciter une subvention. Cette aide, attribuée au centre de recherche français dont dépend l'étudiant, sert essentiellement à financer sa mobilité entre les deux établissements signataires de la convention. Cette aide n'est pas automatique. Elle ne peut être demandée qu'une seule fois, lors de la première année de doctorat. Elle suppose l’existence d’une convention signée par toutes les parties concernées.

Thèses collectives

La préparation de thèses collectives n'est pas recommandée par l'EHESS. Elle peut toutefois être acceptée dans des cas exceptionnels, où le sujet choisi requiert par exemple une coopération interdisciplinaire, l'exploitation de deux "terrains" différents, etc. Ces cas exceptionnels doivent être signalés avant l'inscription en doctorat, et avoir reçu l'accord de la formation doctorale et celui de la Commission de la scolarité, qui se prononce au vu d'un document justificatif faisant apparaître l'intérêt du travail collectif envisagé et la part qui reviendra à chacun des coauteurs dans l'élaboration et la rédaction définitive de la thèse. La part personnelle de chaque candidat sera appréciée par un mémoire qu'il rédigera et présentera au jury au moment de la soutenance de la thèse.

Obligations de scolarité

Il est rappelé que la scolarité des étudiants de thèse est encadrée par les formations doctorales, qui fixent au besoin les obligations scolaires des intéressés (enseignements ou séminaires complémentaires, présence dans les centres ou laboratoires, etc.). 

Soutenance de thèse

Dépôt de la thèse

L'autorisation de présenter une thèse, ou un ensemble de travaux, en soutenance est accordée par le président de l'EHESS après examen des travaux du candidat par deux rapporteurs nommés par le président de l'École sur proposition du directeur de thèse. Les rapporteurs doivent être extérieurs à l'établissement et à l'école doctorale dont relève le candidat. Peuvent être désignés pour établir des rapports préalables à la soutenance d'une thèse de doctorat : les professeurs d'université et assimilés (exerçant en France ou à l'étranger), les docteurs d'État et les titulaires de l'habilitation à diriger des recherches. Cette procédure concerne également les thèses préparées en co-tutelle, qu'elles soient ou non soutenues à l'EHESS.

  • Les enseignants et/ou chercheurs retraités peuvent être rapporteurs.
  • Le directeur de la thèse n'a pas de rapport à établir.
  • Les candidats doivent fournir un exemplaire, broché ou non, de leur mémoire de thèse à chacun des rapporteurs désignés et un autre au service de la scolarité.
  • Les rapporteurs disposent d'un délai maximal d'un mois pour faire connaître leur avis par des rapports écrits sur la base desquels le président de l'EHESS autorise ou non la soutenance.
  • Un renvoi à corrections  peut, éventuellement, être demandé au candidat avant l'admission à soutenance.

Lorsque l'autorisation de soutenance est prononcée, les candidats remettent au service de l’École doctorale deux exemplaires brochés du mémoire de thèse pour les bibliothèques et un troisième exemplaire pour le microfichage de la thèse, si celui-ci est demandé par les candidats. Chacun des exemplaires doit contenir un résumé de la thèse. Ils fournissent également un exemplaire à chaque membre du jury.

Contact : these@ehess.fr

Composition du jury et soutenance

Le jury de soutenance est désigné par le président de l’École sur proposition du directeur de thèse. Il comprend trois à huit membres au maximum. Il est composé au moins pour moitié de personnalités françaises ou étrangères, extérieures à l’EHESS et à l’École doctorale du candidat, et choisies en raison de leur compétence scientifique. La présence d'au moins un représentant de l'EHESS est recommandée. Le jury doit, en outre, être composé pour moitié au moins de professeurs ou assimilés et pour moitié au moins de personnalités en activité.

Les membres du jury désignent parmi eux un président et, le cas échéant, un rapporteur. Le président doit être un professeur (ou assimilé ou un enseignant de rang équivalent), en activité. Le directeur de thèse ne peut présider le jury ni être rapporteur. La soutenance est publique. L’admission ou l’ajournement est prononcé après délibération du jury. L’admission donne lieu à l’attribution de l’une des mentions suivantes : honorable, très honorable, très honorable avec félicitations. (sauf dans le cas d'une thèse soutenue au sein de l'ED EPS, celle-ci ne délivrant pas de mention)

Le président du jury établit un rapport de soutenance, contresigné par l’ensemble des membres du jury. Les doctorats réalisés dans le cadre d'une convention de cotutelle sont soumis à la même procédure que la soutenance ait lieu à l'EHESS ou dans l'établissement partenaire.

Catalogage et diffusion de la thèse

A l'issue de la soutenance, le jury peut demander l'introduction de corrections dans la thèse, le nouveau docteur dispose d'un délai de trois mois pour déposer sa thèse corrigée.

Une fois acquise l'autorisation de diffusion et de reproduction, les thèses soutenues à l'Ecole sont cataloguées et consultables à la bibliothèque de la Fondation de la Maison des sciences de l'homme (190 avenue de France, 75013 Paris), à la bibliothèque du Musée du quai Branly (anthropologie et ethnologie).

La thèse peut aussi faire l'objet d'une reproduction sous forme de microfiches. Le docteur doit en donner l'autorisation lors du dépôt définitif de son mémoire et fournir un troisième exemplaire à cet effet. La thèse sera alors transmise à l'atelier national de reproduction qui assure, aux frais de l'Etat, une reproduction sur support micrographique à l'intention de divers organismes et, notamment, des bibliothèques universitaires. Le candidat reçoit également cinq exemplaires de sa thèse sous forme de microfiches, environ un an après la date de soutenance.

Les docteurs souhaitant diffuser leur thèse via internet ont la possibilité de la faire apparaitre dans la collection en ligne HAL-EHESS-Thèses.

Retrait du diplôme

Une attestation officielle de réussite est remise au docteur quelques semaines après la réception du procès-verbal de soutenance.

Le diplôme national de docteur est quant à lui édité dans les six mois qui suivent la soutenance.  Il indique, le cas échéant, les autres établissements au sein desquels a été préparée la thèse. Y figurent également le titre de la thèse, les noms des membres du jury, la mention obtenue ainsi que la discipline. Le diplôme peut être retiré en personne, au bureau 721, sur présentation d'une pièce d'identité.

Possibilités ouvertes aux titulaires du doctorat

Les titulaires du doctorat peuvent se présenter aux divers concours de recrutement de maîtres de conférences ou à ceux organisés par le secteur public et para-public. Ils peuvent également postuler aux emplois ouverts aux chercheurs tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Ils peuvent en outre, sous certaines conditions, présenter un dossier scientifique en vue de l’habilitation à diriger des recherches.

Prix de thèse de l’EHESS

Les étudiants ayant soutenu leur thèse à l’EHESS peuvent, sur proposition de leur directeur de thèse, concourir pour l’obtention de ce prix, décerné chaque année et qui est doté de 3000€.