Préparation

Contacts : scolarite@ehess.fr ; ecole.doc@ehess.fr

L’École offre 13 formations doctorales, qui constituent l’École doctorale de l’EHESS. Elle propose également des formations co-habilitées en partenariat avec d’autres établissements, dont certaines sont dispensées à Marseille et Toulouse.

Les 13 formations de l'Ecole doctorale de l'EHESS (ED 286)

Écoles doctorales en co-accréditation

Écoles doctorales en association

Spécialités du doctorat

Des cycles de formation pluridisciplinaires sont proposés afin d'accompagner la formation des étudiants. Cette offre est complétée par une offre de formations à vocation professionnelle proposée par PSL.

La préparation d'une thèse de doctorat à l’EHESS repose avant tout sur l'accord librement conclu entre  le doctorant et le  directeur. Cet accord porte sur le choix du sujet et sur les conditions de travail nécessaires à l'avancement de la recherche. Les candidatures sont déposées auprès des formations doctorales.

L'inscription en première année de doctorat est prononcée par le chef d'établissement sur proposition du directeur de l'école doctorale, après avis du directeur de thèse et du directeur de l'unité ou de l'équipe de recherche sur la qualité du projet et les conditions de sa réalisation.

Chaque thèse préparée à l’EHESS est visible sur le site theses.fr. Ce moteur de recherche assure une diffusion sur le web à tous les sujets de thèse de doctorat en cours de préparation en France.

A consulter :

Durée

La durée réglementaire de préparation du doctorat est de trois ans. Une inscription administrative doit être effectuée pour chaque année d'études. Ces inscriptions doivent être consécutives. Lorsque, pour une raison ou une autre, un candidat n'aura pas pu terminer et soutenir au terme de la troisième année, une quatrième inscription pourra lui être accordée sur demande et après avis favorable de son directeur de recherche et du comité de thèse. Le service de la scolarité transmet automatiquement l’information sur la réinscription (2e et 3e années) aux doctorants après avoir obtenu l'accord du directeur de thèse.

L'encadrement et le suivi de la thèse

La scolarité des doctorants est encadrée par les formations doctorales qui fixent, au besoin, les obligations scolaires des intéressés (enseignements, séminaires complémentaires, présence dans les centres ou laboratoires, etc.). 

Le directeur de thèse, encadre la recherche du doctorant et le reçoit régulièrement pour débattre avec lui de la progression de son travail et des orientations nouvelles qu'il pourrait prendre au vu des résultats acquis. Le directeur de thèse peut, également, proposer la mise en place d’une co-tutelle ou d’une codirection quand le sujet ou le projet professionnel de l’étudiant le justifie.

La vocation propre de l'EHESS étant la formation à la recherche de jeunes chercheurs, elle veille à ce qu’ils soient intégrés dans ses centres de recherche et équipes (unités d’accueil) pendant toute la durée de leur parcours doctoral. À cet effet, le directeur de thèse et le directeur de l’unité d’accueil veillent à ce que le doctorant soit pleinement intégré aux activités scientifiques de l’unité et ait l’accès aux facilités de recherche ouvertes aux doctorants. Le doctorant a la possibilité d'assister aux séminaires et conférences de l’unité et il est éventuellement sollicité pour présenter son travail dans des réunions scientifiques, rencontres et colloques.

Chaque doctorant bénéficie d’un suivi personnalisé assuré par un comité de thèse. Le comité de thèse permet au doctorant de faire le point sur l’avancement de ses travaux de recherche et de bénéficier de l’expertise d’au moins deux enseignants-chercheurs, en dehors du directeur de thèse. Le directeur de thèse est à l’initiative de la composition de ce comité. Le comité veille au bon déroulement de la formation doctorale en s'appuyant sur la charte du doctorat et la convention individuelle de formation. Il évalue régulièrement, dans un entretien avec le doctorant, les conditions de sa formation et les avancées de sa recherche. Il veille notamment à prévenir toute forme de conflit, de discrimination ou de harcèlement. Le comité de thèse se réunit au moins une fois au cours des trois années de préparation de la thèse et obligatoirement chaque année lorsqu’une demande de prolongation de la durée est présentée par le doctorant.

Thèse en co-tutelle

La préparation d’une thèse dans le cadre d’une co-tutelle internationale implique la mise en place d'une covention dès la première année de doctorat et l’inscription simultanée à l’EHESS et dans une université étrangère. Le candidat partage son temps d’études de manière égale dans les deux établissements. Il a un directeur de thèse dans chacun d’eux. La convention de co-tutelle est notamment indiqué le lieu choisi pour la soutenance (unique) de la thèse. Ceci détermine la langue de rédaction et de soutenance. Un résumé oral et écrit dans la langue de l’autre pays est également exigé. Toute thèse de doctorat soutenue à l’EHESS doit être rédigée et soutenue en langue française. A l’issue de la soutenance, chaque établissement délivre à l’impétrant son propre doctorat; il aura donc deux diplômes.

La convention de cotutelle est téléchargeable sur l'ENT et disponible au service de la scolarité.

Les candidats inscrits en première année de doctorat dans le cadre d'une co-tutelle de thèse ont la possibilité de solliciter une subvention. Cette aide, attribuée au centre de recherche français dont dépend l'étudiant, sert essentiellement à financer sa mobilité entre les deux établissements signataires de la convention. Cette aide n'est pas automatique. Elle ne peut être demandée qu'une seule fois, lors de la première année de doctorat. Elle suppose l’existence préalable d’une convention signée par toutes les parties concernées.

Contact : cotutelle@ehess.fr

Thèse en codirection

La codirection traduit une complémentarité réelle des domaines ou champs de compétence des codirecteurs. Une codirection peut être mise en place entre deux enseignants-chercheurs au sein de l’EHESS. Si l’un des codirecteurs est affilié à un autre établissement, il faut savoir que la codirection ne donne pas lieu à la délivrance de deux diplômes de doctorat, ni à la délivrance conjointe d’un même diplôme par deux établissements. Le doctorant choisi un établissement d’inscription dans lequel il soutiendra son doctorat et obtiendra son diplôme. La codirection ne peut pas être cumulée avec une co-tutelle.

Le formulaire de demande de codirection est téléchargeable sur l'ENT et disponible au service de la scolarité.

Soutenance de thèse

Examen et dépôt de la thèse

L'autorisation de présenter une thèse ou un ensemble de travaux en soutenance est accordée par le président de l'EHESS après examen des travaux du candidat par deux rapporteurs nommés par le président de l'École sur proposition du directeur de thèse.

Cette procédure concerne également les thèses préparées en co-tutelle, qu'elles soient ou non soutenues à l'EHESS.

Deux mois avant la date prévisionnelle de la soutenance le doctorant dépose son dossier de soutenance au bureau des soutenances de thèses.

Un mois avant la date prévisionnelle de leur soutenance, le doctorant dépose un exemplaire numérique de son mémoire sur l'ENT. Cet exemplaire définitif doit contenir un résumé de la thèse en français et en anglais. Le doctorant fournit également un exemplaire numérique de sa thèse à chaque membre du jury. Une aide spécifique peut lui être accordée quand la reproduction de la thèse est exigée par un ou plusieurs membres du jury.

A télécharger :

Contact : these@ehess.fr

Composition du jury et soutenance

Le jury de soutenance est désigné par le président de l’École sur proposition du directeur de thèse. Il comprend quatre à huit membres au maximum (y compris le directeur de thèse). Il est composé au moins pour moitié de personnalités françaises ou étrangères extérieures à l’EHESS et à l’École doctorale du candidat, et choisies en raison de leur compétence scientifique. La présence d'au moins un représentant de l'EHESS est demandée. Le jury doit être composé pour moitié au moins de professeurs ou assimilés et pour moitié au moins de personnalités en activité.

La soutenance est publique. Les membres du jury désignent parmi eux un président. Le président doit être un professeur (ou assimilé ou un enseignant de rang équivalent), en activité. Le directeur de thèse ne peut présider le jury. Il participe au jury mais ne prend pas part à la décision.  L’admission ou l’ajournement est prononcé après délibération du jury.

Le président du jury établit un rapport de soutenance, contresigné par l’ensemble des membres du jury et par du directeur de thèse. 

Les doctorats réalisés dans le cadre d'une convention de cotutelle sont soumis à la même procédure que la soutenance ait lieu à l'EHESS ou dans l'établissement partenaire.

Voir aussi :

 Catalogage et diffusion de la thèse

Les thèses soutenues à l'EHESS avant janvier 2017 sont cataloguées dans le Sudoc et consultables à la bibliothèque de la Fondation de la Maison des sciences de l'homme (190 avenue de France, 75013 Paris) ainsi qu’à la bibliothèque du Musée du quai Branly pour les thèses en anthropologie et ethnologie.

Les docteurs souhaitant diffuser leur thèse via internet ont la possibilité de la faire apparaitre dans la collection en ligne HAL-EHESS-Thèses.