Aménagement-réaménagement : investir l\'espace urbain

Centrée autour de la thématique du réemploi de l’espace urbain, cette rencontre confrontera les terrains et les méthodes de plusieurs disciplines afin d’élucider les logiques et les dynamiques qui président au changement urbain.
L’approche spatiale semble fructueuse pour procéder à des rapprochements, entre plusieurs terrains et à des époques variées, dans la mesure où la stratification temporelle est directement lisible dans les réaménagements successifs de la ville. Encore faut-il décider que cet angle d’analyse est digne d’intérêt, et c’est un des objectifs de la journée. Il s’agit en effet de prendre au sérieux la question de savoir ce qu’il faut faire de " l’histoire " de la ville quand on veut procéder à des modifications substantielles de son organisation : quels sont les critères d’évaluation du poids de chaque élément urbain dans l’image de la ville que chaque acteur promeut? Quels sont les rapports de force qui se nouent autour de l’alternative destruction/réhabilitation/reconstruction ? Quelles sont les différentes échelles d’appréhension de ces questions et pour quels acteurs sont-elles pertinentes ? Comment se noue le sort respectif du bâti et des populations qui l’habitent ?
L’investissement de l’espace urbain implique toute une série d’acteurs (habitants, promoteurs, architectes, élus, autorités, Etat) dont les moyens sont spécifiques et les intentions susceptibles d’aller de la connivence à la concurrence. L’observation de cas particuliers, mettant en évidence les logiques fines de chaque groupe et les modalités d’inscription de leur dessein dans la société du moment, permettra probablement de dépasser des oppositions parfois grossières entre les " conservateurs " et les " constructeurs ".

Matinée : 9h30-12h 30
  • Florence Bourillon (Université de Paris-XII-Val de Marne, Institut Jean-Baptiste Say) : Réinvestissement de la ville rénovée, Paris sous le second Empire.
  • Isabelle Backouche (EHESS-CRH) : Paris sans ses Halles : usages et architecture en débat (1971-1985).
  • Lydia Coudroy de Lille (Université Lumière-Lyon 2) : Mémoire, identité et revitalisation urbaine à Lodz (Pologne).
Après-midi : 14h 30-17h30
  • Susanna Magri (CNRS-CSU) : Remodeler l'habitat pavillonnaire en banlieue parisienne : une politique locale contemporaine au croisement de plusieurs logiques d'acteurs
  • Alexandre Meyer et Phuong-Lan Nguyen (Société Intencity) : Investir l'espace : une expérience rue de l'Ourcq à Paris.
  • Pierre Bergel (Université de Caen – CRESO) : Villes de province et régénération urbaine : l'exemple de l'agglomération caennaise.

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Jeudi 15 juin 2006 - 09:00
Lieu(x)
  • Université de Caen, Salle Multimedia, Esplanade de la Paix, 14032 CAEN CEDEX,