Corps juxtaposés dans le monde moderne et contemporain

Répétition, variation et comparaison des images. Au croisement de l’histoire de l’art et de l’anthropologie

La pratique de la juxtaposition des images du corps représente et symbolise la notion du temps et de l’histoire. Depuis « la vision successive » du Laocoon découvert par Goethe à la chronophotographie d’Etienne Jules-Marey, la juxtaposition des images montre au regardeur l’enchaînement des mouvements, de l’évènement ou de l’histoire, qui occupe dans le temps des moments voisins mais distincts. Cette pratique affirme ainsi une génétique créatrice des formes : si Picasso démontre le processus de l’abstraction du Taureau dans ses eaux-fortes en 1945, Matisse expose, la même année à la Galerie Maeght, les reproductions photographiques des différentes étapes de son œuvre avant qu’elle ne soit achevée afin d’exposer les variations de l’image nées pendant l’exécution. L’objectif du colloque est de considérer les phénomènes de répétition, de variation et de comparaison des images du corps dans la culture visuelle à l’époque moderne et contemporaine, en se focalisant sur les problématiques que suscite la pratique de la juxtaposition des images du corps.

Evénement co-organisé par l'Université de Nagoya et la Fondation France-Japon de l'EHESS.

Programme

Session I : La fabrique du corps pluriel (10:45-12:15)
Session II : L'idéalisation et l'érotisation du corps juxtaposé (13:30-15:00)
Session III : Identités et multiplicités du corps féminin (15:15-16:45)
Conférence : Claire Barbillon (Directrice de l’Ecole du Louvre ) (17:00-17:40)

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Plus d'information à ffj@ehess.fr

Anthropologie Anthropologie visuelle, Arts, Culture visuelle, Image

Informations pratiques

Chercheur(s):
Ken Daimaru
Date(s)
  • Vendredi 09 mars 2018 - 10:30 - 18:00
Lieu(x)
  • PSL research University (Salle du conseil) - 60 rue Mazarine 75006 Paris
Contact(s)
  • ffj@ehess.fr
À télécharger