Devenir artistes-en-collectif. Autour de l’approche par les capacités dans le domaine artistique

Intervention : Maxime Le Calvé, Séverine Marguin
Discussion : Bénédicte Zimmermann, Roberta Shapiro
Modération : Julie Oleksiak

Programme

9h : Accueil et introduction
9h15 : Séverine Marguin : Les parcours d’artistes-en-collectif.
9h45-10h30 : Discussion avec Roberta Shapiro
10h45-11h05 : Pause-café
11h05-11h35 : Maxime Le Calvé : Devenir capable de se mettre en œuvre. Enquête au sein d’un collectif musicien alternatif.
11h35-12h20 : Discussion avec Bénédicte Zimmermann
12h20-12h30 : Conclusion

L’Atelier des Doctorants du Centre Georg Simmel propose ce mois-ci une réflexion autour de l’approche par les capacités et de son opérationnalisation pour le domaine artistique. Amartya Sen, économiste, a reçu le prix Nobel d'économie en 1998 pour ses travaux sur la famine, sur la théorie du développement humain et sur l'économie du bien-être. Il a développé l’approche par les capacités (AC), qui met l’accent non pas sur les ressources dont disposent les individus mais sur leurs capacités (ou capabilités) à en disposer, soit sur leur pouvoir d’agir. L’AC place au cœur de son analyse les choix des individus, autrement dit leur agency, tout en insistant sur leur inscription dans un environnement qui les contraint tout en les portant. Elle rejoint en cela la perspective pragmatiste, qui insiste elle aussi sur le caractère situé des compétences et sur la relation d’intrication entre l’action et son contexte (Zimmermann, 2006).

L’AC, bien qu’elle connaisse depuis quelques années de multiples opérationnalisations sociologiques (De Munck et Zimmermann, 2008 ; Ferraras, 2007), n’a pas encore été appliquée à l’activité artistique. Pourtant, elle peut fournir un cadre particulièrement pertinent pour saisir le régime vocationnel qui lui est propre (Heinich, 1998) ainsi que pour penser l’articulation entre instauration des œuvres et accomplissement artistique individuel ou collectif (Souriau, 2009) dans une perspective plus générale. Dans cet atelier doctoral, les deux interventions interrogeront directement ou de façon détournée la pertinence de la notion de « capabilité » pour comprendre l’activité artistique et les parcours d’artistes, et tenteront de mettre en lumière « ce que l’Art fait à » l’Approche par les Capacités

Séverine Marguin – Les parcours d’artistes-en-collectif.
Séverine Marguin est doctorante en sociologie de l’art et du travail. Elle termine actuellement une thèse sur les collectifs d’artistes plasticiens à Paris et à Berlin, dans laquelle elle interroge les tensions entre collectif et individus au travail. Elle a réalisé une enquête qualitative de nature ethnographique auprès de 10 collectifs d’artistes dans lesquels elle a mené des entretiens biographiques avec les principaux protagonistes. Elle présentera son opérationnalisation de l’approche par les capacités comme outil d’analyse des parcours professionnels d’artistes-en-collectif.

Maxime Le Calvé – Devenir capable de se mettre en œuvre. Enquête au sein d’un collectif musicien alternatif.
Maxime Le Calvé est doctorant en anthropologie. Ses travaux portent sur l’ethnographie des pratiques artistiques et s’inscrivent dans une perspective pragmatiste issue de la sociologie des techniques. Il présentera une étude sur un lieu de musique alternatif à Hambourg, Le Club du Caniche d’Or, une institution très établie de la vie culturelle locale dont il a interrogé le dynamisme et la longévité au travers des pratiques qui y ont cours. Il décrit dans ce travail la manière dont le lieu – et son atmosphère particulière - produisent des personnes capables non seulement de soutenir l’activité routinière de création au sein du collectif mais également de s’accomplir en tant qu’artistes.

Bénédicte Zimmermann est sociologue du travail, Directrice d’Étude à l’EHESS et directrice du Centre Georg Simmel.
Roberta Shapiro est sociologue de l’art, chargée de recherche au ministère de la Culture et de la communication. Elle est attachée à l’Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain (IIAC) de l’EHESS.

Informations pratiques

Date(s)
  • Vendredi 10 avril 2015 - 09:00
Lieu(x)
  • EHESS - Salle 4, 105, boulevard Raspail, 75006 Paris,