Le manifeste artistique : un genre collectif à l\'ère de la singularité

PROGRAMME :

09h30 : Ouverture

09h40 Viviana
Birolli, EHESS : « Constitution et archéologie d’un genre : le
cas des manifestes futuristes »

10h00 Élisabeth Spettel,
Université Bordeaux III : « Le manifeste
artistique : un "éternel retour" ? »

10h20 Discussion

10h50 Louise Morin, Université
de Rennes 2 : « Occupation d’un lieu pour l’art et ses revendications »

11h10 Guillaume Sintès, Université Paris VIII : « Le manifeste
en danse »

11h30 Discussion

12h00 Déjeuner

13h30 Camille
Bloomfield, Paris VIII: « Les
manifestes à l’Oulipo – disparition d’une forme ? »

13h50 Audrey Ziane, Université de Provence, Aix-Marseille I : « Les manifestes de Georg Baselitz entre
1961 et 1994 : altérité, intimité et exposition (hors) de soi »

14h10 Discussion

14h40 Ekaterina Nemenko, EHESS : « L’artiste
et le groupe : sur le manifeste artistique "post-totalitaire" »

15h00
Sophie Dubois, Université de
Montréal : « Le manifeste récupéré
: réduire, réutiliser et recycler Refus global (Québec, 1948) »

15h20 Discussion

15h50 Pause

16h10 Célio Paillard, Université
Paris 1-CNRS : « L’art numérique :
théories manifestes et pratiques singulières »

16h30 Mette
Tjell, EHESS : « Le manifeste sous l’emprise de la fiction :
l’exemple du Caoutchouc décidément et
du Post-exotisme en dix leçons, leçon
onze
 »

16h50 Discussion

17h10 Table ronde et clôture de la journée d’études

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 5 avril 2012 - 09:30
Lieu(x)
  • Salle de séminaire, Centre d’Etudes Africaines, 96 boulevad Raspail, 75006 Paris,