Parenté, laïcité, normes juridiques

Ces journées aborderont la question de la pluralisation des normes et du rapport au droit dans des domaines historiquement entrelacés : parenté, laïcité et sécularisation. Ces thématiques, inspirées par les travaux passés et en cours de Jean-Hugues Déchaux, professeur à l’Université Lyon I présent cette année au Centre Norbert Elias, permettent de considérer les enjeux contemporains de l’égalité au regard d’une évolution historique plus générale du rapport à la norme. La première journée sera consacrée aux usages du droit dans les relations familiales anciennes et contemporaines : des enfants bâtards de l’Ancien Régime aux paternités militantes, de l’histoire récente de l’adoption simple aux nouvelles formes de parenté « locatives », nous explorerons les différentes temporalités et la pluralisation des formes du rapport au droit dans la parenté. Durant la seconde journée, nous reviendrons sur la question du droit « civil » de la famille en France, de la création du mariage civil en 1792 jusqu’aux débats les plus récents sur l’état civil. Nous explorerons, dans une perspective historique et comparative, les rapports entre laïcité, pluralité religieuse et sécularisation, avant d’analyser l’évolution des  normes religieuses et laïques dans le contexte des changements récents du mariage et de la filiation.

Informations pratiques

Date(s)
  • Jeudi 4 février 2016 - 09:30 - 17:00
  • Vendredi 5 février 2016 - 09:30 - 17:00
Lieu(x)
  • Centre de la Vieille Charité, EHESS (salle de réunion) - 2, rue de la Charité - 13002 Marseille
À consulter