Le particulier, le singulier, l’universel. Charles Sorel (1602-1674)

Ces travaux féconds et novateurs permettent de prendre la mesure d’une œuvre dont la force et la cohérence ont été incomprises ou sous évaluées dès le XVIIe siècle, et souvent cantonnées à l’appellation de « polygraphie » depuis.

La discussion à la suite de chaque intervention et à la fin de la journée devrait tenir une grande place dans cette tentative.

 

Programme

  • Matinée présidée par Sophie HOUDARD (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3)
  • 9h - Christian JOUHAUD (CRH-GRIHL), Introduction
  • 9h30-10h15 : Michèle ROSELLINI (ENS Lyon) : « Sorel contre "le siècle" : un malaise fécond ? »
  • 10h15-11h : Marie Selina CAPEL (Université de Lausanne), « Charles Sorel :pédagogue universel, écrivain du particulier »
  • 11h-11h15 : Pause
  • 11h15-12h : Léo STAMBUL (Université Paul Valéry Montpellier 3), « Nommer le singulier chez Sorel »
  • 12h-12h45 : Dinah RIBARD (CRH-GRIHL), « La mélioration du monde »
  • 12h45-14h : Déjeuner
  • Après-midi présidée par Eric MECHOULAN (Université de Montréal)
  • 14h-14h45 : Laurence GIAVARINI (Université de Bourgogne), « Comment Sorel fait-il tourner la question sociale ? »
  • 14h45-15h30 : Mathilde BOMBART (Université de Lyon 3), « De l'histoire deslettres à l'histoire des livres. Retour sur quelques usages des écrits bibliographiques de Sorel »
  • 15h30-15h45 : Pause
  • 15h45-16h30 : Hartmut STENZEL (Université de Giessen), « Conceptions de l’histoire et de l’historiographie chez Sorel »
  • 16h30-17h15 : Florence DUMORA (Université Paris Diderot), « Solitude de Sorel ? »
  • 17h15-17h45 : Alain VIALA (Oxford University), Conclusions
  • 17h45-19h Discussion générale

Chaque intervention d’une vingtaine de minutes sera suivie d’un temps égal de discussion

Philosophie psychologie arts et langage Littérature

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Mercredi 18 décembre 2019 - 09:00 - 19:00
Contact(s)
  • jouhaud@ehess.fr