La patrimonialisation des espaces naturels et ruraux. Regards croisés Mexique-France

L’objectif de ce séminaire réalisé dans le cadre du projet « Le territoire et ses constructions. Regards croisés Mexique-France » est d’interroger la pertinence de la notion de patrimonialisation pour analyser les mutations des perceptions, représentations et pratiques des espaces « naturels » et ruraux dans les contextes mexicains et français. Il s’agit en particulier de tenter de discuter le rôle des différentes formes de saisie patrimoniale de ces espaces dans les processus de territorialisation.
Les échanges réalisés dans le cadre de notre projet, ont permis de prendre conscience de l’ampleur des différences de contextes en ce qui concerne les modalités de ce que nous avions dénommé « crise de vocation » des espaces ruraux ; les formes de la diffusion de l’urbanisation mais aussi les cadres analytiques avec lesquels les sciences sociales prennent en compte les dynamique de ces espaces ruraux. Il n’en reste pas moins que dans les deux contextes semblent se multiplier les situations sociales qui contribuent à charger des espaces ruraux ou « naturels », des éléments du milieu, de valeurs patrimoniales. C’est-à-dire à la fois la reconnaissance de leur importance pour l’identité et l’existence d’un groupe, mais aussi une façon particulière de penser le devenir d’espaces et d’objets à partir de leur « conservation », et l’acceptation d’une responsabilité publique dans cette conservation pouvant déboucher sur l’encadrement des usages et de la propriété. Ces processus de patrimonialisation peuvent résulter de politiques publiques, de revendications des populations rurales ou des usagers.

Informations pratiques

Date(s)
  • Mercredi 28 juin 2006 - 09:30
Lieu(x)
  • EHESS, salle 8, 105, boulevard Raspail, 75006 Paris,