La pensée méta-figurative : enchâssements d’images dans l’Antiquité et au Moyen Âge

L’objectif de cette deuxième rencontre est de poursuivre l’enquête, collectivement et sur un temps long, avec des spécialistes de l’image en Grèce ancienne (F. Frontisi-Ducroux et F. Lissarrague), à Rome (V.Huet et S. Wyler), à la transition entre Antiquité et haut Moyen Âge (R. Demès), au Moyen Âge central (A. Ferrand) et jusqu’au XIVe – XVe siècles (D. Russo et G. Puma). Il s’agit de réfléchir à une typologie fine des méta-images et de proposer des cadres d’analyses de leur fonctionnement, aussi bien à l’échelle de cas, précisément saisis dans leur contexte, qu’à une échelle globale, permettant de repérer la permanence du recours aux procédés de mise en abyme de l’image ainsi que ses principales transformations.

Journée organisée par Giulia Puma (Nice/Cepam) et Stéphanie Wyler (Paris Diderot/Anhima).

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Samedi 25 juin 2016 - 10:00 - 17:00
Lieu(x)
  • INHA (salle Fabri de Peiresc) - 2, rue Vivienne 75002 Paris
À télécharger