Quelle critique pour quelles œuvres aujourd’hui ?

Cette journée d’études organisée par le GDRI CNRS « Littérature et démocratie (XIXe-XXIe siècles) : approches théoriques, historiques et comparatistes » et le parcours « Littérature » de la mention Arts, littératures, langages (AL)L de l’EHESS, aura lieu le vendredi 15 novembre 2019, de 9h30-17h à l’EHESS.

 

Organisation

  • Dominique Dupart
  • Philippe Roussin

 

Présentation

À l’origine de cette journée d’étude, le constat partagé d’un ensemble d’observations et de prises de conscience sur le monde contemporain – monde démocratique, monde écologique, monde critique. Ces observations et ces prises de conscience semblent depuis quelques années participer de la construction d’une nouvelle opinion publique, une opinion publique qui paraît à deux vitesses mais dont il convient, à des fins de discussion, de retrouver la source partagée. Cette opinion publique nouvelle peut tout aussi bien se définir comme un faisceau de nouveaux centres d’intérêts, d’exigences, de résistances et/ou de préoccupations. Au sens large, cette opinion s’incarne dans l’espace public démocratique, pour un ensemble de citoyens désormais fermement décidés à se réapproprier la maîtrise d’un certain nombre d’interactions sociales humaines/non humaines industrielles, au nom même de l’idéal démocratique, renouant ainsi, à cette occasion, sans toujours le savoir, avec le socialisme romantique en lutte contre la révolution industrielle des années 1840-1850. Au sens restreint, dans le champ de la recherche et des publications littéraires, cette opinion publique s’incarne pour les habitants du monde des lettres, au moyen, entre autres, d’un renouvellement des pratiques de lecture dans les études littéraires, ou encore, au moyen de nouveaux positionnements face aux textes qui sont revendiqués par les critiques dans la presse, ou de nouveaux raisonnements d’ordre didactique ou pragmatique qui partagent désormais la place avec l’exigence théorique d’inspiration structuraliste. De ce constat, et aussi du constat que ces nouvelles et contemporaines visibilités des œuvres sont, chaque fois, inséparables d’un Zeitgeist commun à tous, en cours de métamorphose, qui dépasse largement les logiques centrifuges propre à un champ spécifique, est née l’entreprise collective à l’origine de cette journée d’étude : se rencontrer au cours d’une journée pour échanger des positions théoriques et pratiques sur ce nouvel état de la critique contemporaine, échange qui ne se cantonne, ni à un cloisonnement séculaire, ni à un cloisonnement disciplinaire, ni même à une autarcie de la pensée critique autonomisée du champ de la création. Pour favoriser cette discussion, il a été convenu de travailler depuis une base de textes commune, comme une petite bibliothèque de Babel construite par ajouts successifs depuis les convictions critiques portées par chacun, et pour laquelle les propositions critiques présentées et discutées inventeront les conditions d’une nouvelle lisibilité. Cette bibliothèque des textes est disponible à tous les auditeurs susceptibles de vouloir participer à la journée, à l’image des étudiant(e)s en Master 1 du parcours littéraire de la mention ALL de l’EHESS qui y sont activement associés.

 

Intervenants

  • Florent Coste, Université de Lorraine : « Popularité et Impopularité de la critique »
  • Jérôme David, Université de Genève : Titre à venir
  • Dominique Dupart, Université de Lille : « De la récupération en matière de critique »
  • Johan Faerber, Diacritik : « Post-scriptum ou le geste critique »
  • Marius Loris, Casa de Velasquez : « Critique sociale, illisibilité et science fiction »
  • Marielle Macé, Directrice de recherche CNRS, CRAL, directrice d'études EHESS : « Penser avec la littérature »
  • Christine Marcandier, Université d'Aix-Marseille, Diacritik : « Activer les enchevêtrements »
  • Hélène Merlin-Kajman, Université de Paris 3 : « Corpus, contextes et contrastes »
  • Philippe Roussin, Directeur de recherche CNRS, CRAL : « Politique de la littérature »
  • Anne Simon, Directrice de recherche CNRS, CRAL : « ‘Ce petit peuple !’ : la fourmi, le champignon et la zoopoétique »
  • Lise Wajeman, Université d'Aix-Marseille, Mediapart : « Critique anticlimacique »

 

Philosophie psychologie arts et langage Littérature

Informations pratiques

Chercheur(s):
Date(s)
  • Vendredi 15 novembre 2019 - 09:30 - 17:00
Contact(s)
  • dupartdominique@gmail.com, roussin@ehess.fr
À consulter