Santé en situations de migration

Trois tendances, ayant toutes des implications sanitaires, caractérisent les données démographiques concernant les phénomènes migratoires. L’importance des regroupements familiaux et des migrations ayant vocation à devenir définitives fait que tous les âges et leurs caractéristiques sanitaires sont à prendre en charge dans les services de santé. Par ailleurs, la « globalisation » des origines construit une sorte d’espace « polyphonique » des demandes et de leurs langages. Enfin, la migration de travailleurs spécialisés fait que les services de santé incluent maintenant massivement des soignants d’origines étrangères.
Différents travaux ont été consacrés aux questions soulevées par ces situations migratoires. Cependant, aucun véritable état des lieux n’existe sur la manière dont ces questions de mondialisation et de migrations sont abordées prosaïquement et au quotidien dans les dispositifs d’offre de soins, et construisent des demandes exprimées par les personnes « étrangères ».
Le but de ce séminaire est d’effectuer un travail de description empirique et d’analyse scientifique de ces questions liant l’offre de santé et les situations migratoires.
On s’attachera particulièrement à décrire et analyser, grâce à l’analyse raisonnée et systématique de quelques « situations de contact », les effets produit par diverses formes « d’exogénéité » sur la santé du patient.
On analysera plus précisément des moments et des situations problématiques qui à la fois révèlent les difficultés du système de santé face à ses « autres » mais montrent aussi à quel point la maladie est un moment particulièrement révélateur des situations sociales et économiques et des tensions entre divers pôles identitaires et des formes de sociabilité des sociétés modernes.

Programme

Mardi 9 mai 06

9h30-11h : Yannick Jaffré (EHESS)

Introduction : santé et migrations, avec quels mots dire le réel ?

11h30-13h : Ilario Rossi (Univ. De Lausanne)

La médecine à l’épreuve des migrations. De la clinique à la santé publique

14h-15h30 : Sandrine Musso (EHESS)

Du sanitaire au politique, « la santé des étrangers » en France

Mercredi 10 mai 06

9h30-11h : Doris Bonnet (IRD/CEA/EHESS)

La catégorisation des populations immigrées dans les enquêtes de santé

11h30-13h : Jean Naudin (CHU Timone)

Santé et migrations, nomades et sédentaires

14h-15h30 : Juliette Sakoyan (CRECSS, MMSH)

Le quotidien des familles et des professionnels dans le cadre des migrations sanitaires infantiles

Jeudi 11 mai 06

9h30-11h : Véronique Rey (Univ. Aix Marseille)

La « précarité linguistique »

11h30-13h : Michèle Teule & Michel Glass (Mission de France, Médecins du Monde)

Les statistiques de la souffrance

14h-16h : Elsa Zotian (EHESS)

Socialisations et enfances dans un quartier de Marseille

Vendredi 12 mai 06

9h30-11h : Ladislas Polski (Médecins du Monde)

La souffrance psychique en situation de migration

11h30-13h : Cyril Farnarier

De l’individu à l’institution : la relation de confiance en PMI

14h-16h : Françoise Bouchayer (CNRS/SHADYC) & Yannick Jaffré (EHESS)

Conclusions pour un programme de recherche

Informations pratiques

Date(s)
  • Mardi 9 mai 2006 - 09:30
Lieu(x)
  • Centre de la Vieille Charité - Shadyc, 2 rue de la Charité, 13002 Marseille,